Méthode Hepburn

Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hepburn.
Un panneau de la station de Inarichō (稲荷町?) du métro de Tōkyō en kanji et en rōmaji suivant la transcription Hepburn.
Un panneau de la station JR de Kyōto en kanji, en hiragana et en rōmaji suivant la transcription Hepburn.

La méthode Hepburn (ヘボン式, Hebon shiki?) est une méthode de romanisation du japonais.Elle fut introduite par le missionnaire américain James Curtis Hepburn en 1887 et elle repose sur une retranscription phonétique de la langue japonaise.

Une version modifiée du système Hepburn est normalisée par la norme ANSI Z39.11-1972[1]. Elle a été rendue obsolète en 1994 au profit de la norme ISO 3602:1989 qui préconise la transcription Kunrei.

Dans d'autres langues