Lutz Schwerin von Krosigk

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Krosigk.

Lutz Schwerin von Krosigk
Illustration.
Lutz Schwerin von Krosigk, lors du procès des ministères.
Fonctions
Ministre en chef du Reich allemand
Ministre des Affaires étrangères

(21 jours)
PrésidentKarl Dönitz
GouvernementSchwerin von Krosigk
PrédécesseurJoseph Goebbels (chancelier)
Arthur Seyss-Inquart (Affaires étrangères)
SuccesseurConseil de contrôle allié
Ministre des Finances

(12 ans, 11 mois et 22 jours)
ChancelierFranz von Papen
Kurt von Schleicher
Adolf Hitler
Joseph Goebbels
Chef du gouvernementLui-même
GouvernementPapen
Schleicher
Hitler
Goebbels
Schwerin von Krosigk
PrédécesseurHermann Dietrich
SuccesseurFin du régime
Biographie
Nom de naissanceJohann Ludwig Schwerin von Krosigk
Date de naissance
Lieu de naissanceRathmannsdorf (Allemagne)
Date de décès (à 89 ans)
Lieu de décèsEssen (RFA)
NationalitéAllemand
Parti politiqueNSDAP
Diplômé deUniversité Martin-Luther de Halle-Wittenberg
Université de Lausanne
Oriel College

Lutz Schwerin von Krosigk
Chefs du gouvernement allemand

Le comte Johann Ludwig Graf Schwerin von Krosigk, dit Lutz Schwerin von Krosigk, né Johann Ludwig von Krosigk le à Rathmannsdorf et mort le à Essen, est un homme d'État allemand. Il est ministre en chef du Reich allemand en .

Issu par son père de la famille von Krosigk, des nobles sans titre de l'Anhalt, il prend en le titre de comte après avoir été adopté par un oncle maternel de la famille von Schwerin. Il entre au ministère des Finances du Reich en après avoir servi dans l'armée impériale pendant la Première Guerre mondiale. En , il devient directeur du Budget.

Il entre au gouvernement du Reich en , en tant que ministre des Finances du cabinet de Franz von Papen. Il est confirmé par Kurt von Schleicher, puis Adolf Hitler. Bien qu'il ne participe pas à l'élaboration de la « solution finale », il applique à son niveau les politiques antisémites et racistes du nazisme.

Après la mort de Hitler puis le suicide de Joseph Goebbels, il est nommé le ministre en chef par le président du Reich Karl Dönitz. Alors qu'il tente de négocier la paix, son autorité n'est pas reconnue par les Alliés et il est capturé par les Britanniques le .

Il est condamné à dix ans d'emprisonnement lors du « procès des ministères ». Libéré en , il meurt 26 ans plus tard, à 89 ans.

Dans d'autres langues
srpskohrvatski / српскохрватски: Lutz Graf Schwerin von Krosigk