Lutte turque

Le festival de lutte à l’huile de Kırkpınar *
UNESCO-ICH-blue.svgPatrimoine culturel immatériel
Pratiquants de lutte turque
Pratiquants de lutte turque
PaysDrapeau de la Turquie Turquie
SubdivisionEdirne
ListeListe représentative
Fiche00386
Année d’inscription2010
* Descriptif officiel UNESCO

La lutte turque (Yağlı güreş, qui signifie « lutte à l'huile ») est une lutte traditionnelle turque.

Description

Les lutteurs combattent torse nu, portant uniquement une culotte (Kispet) en peau de vache huilée serrée sous les genoux et ils se couvrent d'huile d'olive de la tête aux pieds. Ils doivent renverser leur adversaire en passant la main sous la ceinture de celui-ci, puis ils doivent le maintenir tête en bas et jambes en l'air, à la verticale, pendant quelques secondes. Si un des combattants déchire sa culotte, il est disqualifié. Les combats se déroulent sur la terre sèche ou l'herbe. Autrefois, le vainqueur recevait un mouton pour prix de sa vaillance.

Le tournoi de Kırkpınar a lieu chaque année dans la ville d'Édirne depuis le e siècle ; c'est la plus grande compétition du pays, qui peut accueillir jusqu'à 40 000 spectateurs. La saison des tournois les plus importants est d'avril à septembre. Les sommes en jeu sont conséquentes (plusieurs dizaines de milliers de dollars) et beaucoup de joueurs sont professionnels. Le sport s'est également développé dans les années 2000 aux Pays-Bas et au Japon. Ce festival de lutte a été inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO le [1].

Les lutteurs sont appelés « pehlivans », ce qui en persan signifie « héros ».

Dans d'autres langues
Afrikaans: Oliestoei
azərbaycanca: Yağlı güləş
brezhoneg: Yağlı güreş
català: Lluita turca
Deutsch: Öl-Ringkampf
Ελληνικά: Πάλη με λάδι
English: Oil wrestling
español: Yağlı güreş
galego: Loita turca
italiano: Yağlı güreş
한국어: 얄르 귀레슈
Nederlands: Olieworstelen
português: Yağlı güreş
русский: Гуреш
svenska: Oljewrestling
Türkçe: Yağlı güreş
中文: 涂油摔跤