Ligue mondiale pour la liberté et la démocratie

La Ligue mondiale pour la liberté et la démocratie, anciennement Ligue anticommuniste mondiale ou World Anti-Communist League (WACL) jusqu'en 1990, est un cercle de réflexion et d'influence atlantiste, fondé à Taïwan en 1966 par Tchang Kaï-chek, le chef du Kuomintang et président de Taïwan jusqu'à sa mort en 1975. La branche française a été présidée par Suzanne Labin.

Emblem of the Kuomintang
Symbole du Kuomintang.

Au cours de son histoire, la WACL a été liée à l'extrême-droite américaine et, outre ses activités de propagande, a été un important fournisseur d'armes à des mouvements paramilitaires de droite en Amérique latine, ayant régulièrement pris part à des coups d'État visant à la destitution par la force de régimes élus.