L'Archipel du Goulag

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Archipel (homonymie).

L'Archipel du Goulag
AuteurAlexandre Soljenitsyne
PaysDrapeau de l'URSS Union soviétique
GenreEssai
Version originale
Languerusse
TitreАрхипелаг ГУЛаг
Date de parution1973
Version française
ÉditeurSeuil
CollectionPoints - Biographies
Lieu de parutionParis
Date de parution1er juin 1974
ISBN978-2020021180

L'Archipel du Goulag. 1918-1956, essai d'investigation littéraire (en russe Архипелаг ГУЛаг) est un livre d'Alexandre Soljenitsyne publié en 1973 à Paris.

L'Archipel du Goulag traite du système carcéral et de travail forcé mis en place en Union soviétique. Écrit de 1958 à 1967 dans la clandestinité, l'ouvrage ne se veut ni une histoire du goulag ni une autobiographie, mais le porte-parole des victimes des goulags : il est écrit à partir de 227 témoignages de prisonniers ainsi que de l'expérience de l'auteur. Soljenitsyne précise que « Ce livre ne contient ni personnages ni événements inventés. Hommes et lieux y sont désignés sous leurs vrais noms ».

Goulag (Glavnoe oupravlenie ispravitelno-trudovykh Lagerei, ou Direction principale des camps de travail) est un acronyme utilisé par l'administration soviétique pour désigner des camps de travaux forcés. Le terme « archipel » est utilisé pour illustrer la multiplication des camps et leur diffusion dans tout le pays, comme un ensemble d'îlots connus seulement de ceux condamnés à les peupler, à les construire ou à les relier. Cela fait également allusion au « goulag de Solovki », créé dès 1923 sur les Îles Solovetski.

Dans d'autres langues