Kim Clijsters

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clijsters.
Kim Clijsters
(épouse Lynch)
Image illustrative de l'article Kim Clijsters
19e OPEN GDF SUEZ - 2011 - WTA Paris.
Carrière professionnelle
1997 - 2007
2009 – 2012 [1]
Pays Drapeau de la Belgique  Belgique
Naissance (34 ans)
Drapeau : Belgique Bilzen
Taille / poids 200px, 1,74  m (5  9 ) / 68  kg (150  lb)
Prise de raquette Droitière
Revers à deux mains
Gains en tournois 24 442 340 $
Hall of Fame Membre depuis 2017
Palmarès
En simple
Titres 41
Finales perdues 19
Meilleur classement 1re (11/08/2003)
En double
Titres 11
Finales perdues 9
Meilleur classement 1re (04/08/2003)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple V (1) F (2) 1/2 V (3)
Double 1/4 V (1) V (1) 1/4
Mixte 1/8 F (1) 1/8
Titres par équipe nationale
Fed Cup 1 (2001)

Kim Antonie Lode Clijsters (prononcé en néerlandais, [ k ɪ m ˈ k l ɛ i s t ə r s] Écouter), née le à Bilzen, est une joueuse de tennis professionnelle belge. Elle est la fille du footballeur Lei Clijsters. Elle a connu une première carrière de 1997 à 2007. Le , elle annonce son retour sur le circuit WTA [2] au tournoi de Cincinnati en août 2009. Sa carrière prend définitivement fin lors de l' US Open 2012.

Joueuse puissante, souvent contrariée par des blessures, elle a remporté quarante-et-un tournois en simple sur le circuit WTA, dont l' US Open en 2005, 2009 et 2010, l' Open d'Australie en 2011 ainsi que trois Masters ( 2002, 2003 et 2010). Sa victoire à l' US Open de tennis 2005 lui a permis de décrocher à l'époque le plus gros chèque de l'histoire du sport féminin, à savoir 2,2 millions de dollars. Elle a perdu quatre autres finales dans les épreuves majeures, dont trois contre sa compatriote Justine Henin. Elle a aussi décroché une Fed Cup en 2001.

Elle a également gagné onze titres en double dans sa carrière dont Roland-Garros et Wimbledon en 2003. À la suite de ces succès, elle a atteint la première place mondiale en double le . Elle a réussi la performance d'être à la fois no 1 mondiale en simple et en double le [3]. Au cours de sa seconde carrière, elle a partagé le record de titres en Grand Chelem en tant que mère codétenu par Margaret Smith Court. Le 14 février 2011, elle devint la première mère numéro 1 mondiale de l'histoire du tennis.

Biographie

Kim Clijsters est la fille de Lei Clijsters (défunt footballeur, membre de l' équipe nationale de Belgique à la fin des années 1980) et de Els Vandecaetsbeek, championne de gymnastique. Elle est la sœur aînée de Elke, aussi joueuse de tennis (mais avec beaucoup moins de succès). Kim découvre le tennis à 6 ans [4]. Elle est d'abord reprise au tennis club de Diest puis évoluera au centre d'entrainement de la VTV (Vlaamse Tennis Vereniging) à Wilrijk en 1996 à l'âge de 13 ans [4].

Dans d'autres langues
Afrikaans: Kim Clijsters
aragonés: Kim Clijsters
العربية: كيم كلايسترز
беларуская: Кім Клейстэрс
български: Ким Клейстерс
català: Kim Clijsters
Deutsch: Kim Clijsters
emiliàn e rumagnòl: Kim Clijsters
English: Kim Clijsters
Esperanto: Kim Clijsters
español: Kim Clijsters
euskara: Kim Clijsters
hrvatski: Kim Clijsters
Bahasa Indonesia: Kim Clijsters
italiano: Kim Clijsters
Lëtzebuergesch: Kim Clijsters
Limburgs: Kim Clijsters
lietuvių: Kim Clijsters
latviešu: Kima Kleistersa
македонски: Ким Клајстерс
Nederlands: Kim Clijsters
português: Kim Clijsters
română: Kim Clijsters
srpskohrvatski / српскохрватски: Kim Clijsters
Simple English: Kim Clijsters
slovenčina: Kim Clijstersová
slovenščina: Kim Clijsters
српски / srpski: Ким Клајстерс
svenska: Kim Clijsters
Türkçe: Kim Clijsters
українська: Кім Клейстерс
Tiếng Việt: Kim Clijsters
Yorùbá: Kim Clijsters