José Antonio Griñán

José Antonio Griñán
José Antonio Griñán en décembre 2012.
José Antonio Griñán en .
Fonctions
Président du Parti socialiste ouvrier espagnol

(2 ans et 22 jours)
Prédécesseur Manuel Chaves
Successeur Micaela Navarro
Président de la Junte d'Andalousie

(4 ans, 4 mois et 14 jours)
Gouvernement Griñán I et II
Législature VIIIe et IXe
Coalition PSOE (2009-12)
PSOE- IU (2012-13)
Prédécesseur Manuel Chaves
Successeur Susana Díaz
Ministre du Travail
et de la Sécurité sociale

(2 ans, 9 mois et 22 jours)
Président du gouvernement Felipe González
Gouvernement González González IV
Prédécesseur Luis Martínez Noval
Successeur Javier Arenas
Député aux Cortes Generales

(10 ans, 7 mois et 2 jours)
Élection 6 juin 1993
Réélection 3 mars 1996
9 mars 2000
Circonscription Cordoue
Législature Ve, VIe et VIIe
Groupe politique Socialiste
Ministre de la Santé et de la Consommation

(1 an, 5 mois et 29 jours)
Président du gouvernement Felipe González
Gouvernement González González IV
Prédécesseur Julián García Valverde
Successeur Ángeles Amador
Biographie
Nom de naissance José Antonio Griñán Martínez
Date de naissance (71 ans)
Lieu de naissance Madrid ( Espagne)
Parti politique PSOE
Diplômé de université de Séville
Profession inspecteur du travail

José Antonio Griñán
Présidents de la Junte d'Andalousie

José Antonio Griñán Martínez (né le à Madrid) est un homme politique espagnol du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE).

Il a été président de la Junte d'Andalousie entre 2009 et 2013, après en avoir été notamment vice-président et conseiller à l'Économie et aux Finances au début des années 2000, et conseiller à la Santé dans les années 1990. Il a également occupé diverses fonctions au niveau national sous la direction de Felipe González, dont celles de ministre de la Santé puis de ministre du Travail entre 1992 et 1996.

Biographie

Né dans la capitale espagnole, il déménage en Andalousie pour des raisons familiales. Il décroche une licence de droit à l' Université de Séville, puis réussit les concours d' inspecteur du travail en 1969.

Il exerce son métier à Saragosse à partir de 1970, avant de revenir poursuivre sa carrière à Séville en 1974.