Johnny Moore (basket-ball)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Johnny Moore.

Johnny Moore
Fiche d’identité
Nom completJohn Brian Moore
NationalitéDrapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (60 ans)
Altoona, Pennsylvanie
Taille1,86 m (6 1)
Situation en club
PosteMeneur
Carrière universitaire ou amateur
1975-1979Longhorns du Texas
Draft de la NBA
Année1979
Position43e
FranchiseSupersonics de Seattle
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
1980-1981
1981-1982
1982-1983
1983-1984
1984-1985
1985-1986
1986-1987
1987-1988
1987-1988
1988-1989
1992
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Nets du New Jersey
Spurs de San Antonio
CB Girona
7,4
9,4
12,2
10,1
12,8
13,0
8,6
2,0
0,0
2,2
-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

John Brian Moore dit Johnny Moore (né le 3 mars 1958 à Altoona en Pennsylvanie) est un ancien joueur professionnel américain de basket-ball de la National Basketball Association. Il évolua au poste de meneur de jeu et passa la quasi-totalité de sa carrière avec les Spurs de San Antonio, évoluant pour une rencontre sous les couleurs des Nets du New Jersey.

Sa carrière fut écourtée à cause d'une infection causée par une méningite, mais ne mit pas sa vie en danger. En 520 matches en carrière, Moore réalisa des moyennes de 9,4 points, 7,4 passes décisives, 3,0 rebonds et 1,96 interceptions par match, avec un pourcentage de réussite aux tirs de 46,0%. Il est actuellement au 15e rang au nombre de passes décisives par match de l'histoire de la ligue.

Le 8 janvier 1985, contre Golden State, il frôle le quadruple-double en compilant 26 points, 11 rebonds, 13 passes et 9 interceptions[1].

Après son départ en retraite, les Spurs ont retiré son numéro 00.

À la suite de son départ des San Antonio Spurs, Johnny Moore est devenu entraîneur au « lycée St. Gerard Catholic » à San Antonio durant deux saisons, menant l'équipe à deux finales du championnat de l'État et en en remportant une.

Références

  1. Arnaud Gelb, « Le quadruple double, le plus impressionnant des exploits individuels », sur Basket USA, (consulté le 5 mars 2016)