Joest Racing

Joest Racing
Logo
LocalisationDrapeau : Allemagne Wald-Michelbach
Dirigeants et pilotes
PrésidentDrapeau de l'Allemagne Reinhold Joest
DirecteurDrapeau de l'Autriche Wolfgang Ullrich
Directeur techniqueDrapeau de l'Allemagne Jörg Zander
PilotesDrapeau : Allemagne André Lotterer
Drapeau : Suisse Marcel Fässler
Drapeau : France Benoit Treluyer
Drapeau : Brésil Lucas di Grassi
Drapeau : France Loïc Duval
Drapeau : Royaume-Uni Oliver Jarvis
Pilotes essayeursDrapeau : Italie Marco Bonanomi
Caractéristiques techniques
ChâssisAudi R18 e-tron quattro
MoteursTDI (hybrid-électrique)
PneumatiquesMichelin
Résultats

Le Joest Racing est une écurie automobile fondée en 1978 par Reinhold Joest. Les locaux de l'écurie se trouvent à Wald-Michelbach en Allemagne. Depuis 1984, le Joest Racing a remporté de nombreuses courses en endurance avec différentes marques, dont 13 fois les 24 Heures du Mans. Son fondateur, est un ancien pilote de sport-prototype qui a notamment remporté les 24 Heures de Daytona en 1980 et a terminé deuxième des 24 Heures du Mans la même année avec Jacky Ickx.

En 1984, l'écurie remporte les 24 Heures du Mans pour la première fois de son existence. Mais l'année suivante, le Joest Racing remporte à nouveau la course, et parvient à devancer les Porsche 962c engagées par l'usine. En 1999, l'écurie s'associe avec Audi Sport et prend le nom de Audi Sport Team Joest.

La fondation et premiers succès

Reinhold Joest décide de fonder sa propre équipe après avoir terminé troisième des 24 Heures du Mans 1978 sur une Porsche 935. La première voiture qu'il aligne en compétition est une Porsche 908/3 dans le championnat d'Europe des voitures de sport. Il remportera lui-même cette compétition. L'année suivante, l'équipe s'engage dans le championnat du monde des voitures de sport (WSC) où les premiers succès ne seront pas long à venir. Avec la 908/3, l'équipe remportera les 6 heures de Dijon et les 6 heures de Brands Hatch.

Les deux premières grandes victoires du Joest Racing arrivent en 1980 puisque cette année-là, Reinhold Joest remporte avec Rolf Stommelen les 24 Heures de Daytona ainsi que les 1 000 1 000 km du Nürburgring sur le célèbre Nordschleife.

En 1982, Reinhold Joest décide de mettre un terme à sa carrière de pilote pour se concentrer uniquement sur le management de son équipe. L'équipe décide alors de recruter Bob Wollek. Ce dernier remporte au volant d'une Porsche 936 le Deutsche Rennsport Meisterschaft en 1982 et 1983. En 1983, l'équipe décide d'engager deux Porsche 956 pour le Mans ainsi qu'une 936 dotée d'un toit, qui permettra notamment à l'équipe d'être admise dans le Groupe C. Le Joest Racing y réalisera une bonne performance puisqu'elle se classera quatrième, derrière deux Porsche d'usine ainsi que le Kremer Racing. La même année, les Porsche du Joest Racing devance cette fois les Prototype 956 d'usine lors de la manche d'ouverture du WSC à Monza. En fin d'année, l'équipe permettra à Wollek de devenir l'unique champion d'Europe d'Endurance (premier en ESC à Monza -circuit comptabilisé en championnat mondial et continental- et à Mugello), et elle parviendra aussi à s'imposer en Porsche Cup, et en DRM (Wollek).

Dans d'autres langues
asturianu: Joest Racing
Deutsch: Joest Racing
English: Joest Racing
español: Joest Racing
Bahasa Indonesia: Joest Racing
italiano: Joest Racing
Nederlands: Joest Racing
polski: Joest Racing
русский: Joest Racing
svenska: Joest Racing