Interface graphique

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir GUI.
Ne doit pas être confondu avec Environnement de bureau.
Quelques widgets typiques.

En informatique, une interface graphique (en anglais GUI pour graphical user interface) ou un environnement graphique est un dispositif de dialogue homme-machine, dans lequel les objets à manipuler sont dessinés sous forme de pictogrammes à l'écran, de sorte que l'usager peut utiliser en imitant la manipulation physique de ces objets avec un dispositif de pointage, le plus souvent une souris.

Ce type d'interface a été créé par les ingénieurs du Xerox PARC à la fin des années 1970, pour remplacer les interfaces en ligne de commande, mis sur le marché avec le Star de Xerox et le Lisa d'Apple, puis popularisé par cette dernière firme avec l'ordinateur Macintosh, commercialisé en 1984[1],[2].

Les interfaces graphiques sont mises en œuvre par un ensemble de logiciels souvent inclus dans les systèmes d'exploitation (Windows) ou fournis avec eux par les distributions (Linux). Ils sont devenus vers le milieu des années 1990 le standard des appareils informatiques, notamment ordinateurs, tablettes, téléphones, récepteurs GPS et guichets automatiques de billetterie (dont bancaires).

Dans d'autres langues
euskara: GUI
Bahasa Indonesia: Antarmuka pengguna grafis
Latina: GUI
lietuvių: Grafinė sąsaja
Plattdüütsch: Böverflach (Reekner)
srpskohrvatski / српскохрватски: Grafički korisnički interfejs
shqip: GUI
српски / srpski: Grafički korisnički interfejs