Hernán Crespo

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Crespo.
Hernán Crespo
image illustrative de l’article Hernán Crespo
Hernán Crespo en 2011.
Biographie
NomHernán Jorge Crespo
NationalitéDrapeau : Argentine Argentin
Naissance (42 ans)
LieuFlorida
Taille1,80 m (5 11)
Période pro.1993 - 2012
PosteAttaquant
Parcours professionnel1
SaisonsClub0M.0(B.)
1993-1996Drapeau : Argentine River Plate082 (36)
1996-2000Drapeau : Italie Parme AC151 (80)
2000-2002Drapeau : Italie Lazio Rome073 (48)
2002-2003Drapeau : Italie Inter Milan030 (16)
2003-2006Drapeau : Angleterre Chelsea FC073 (25)
2004-2005 Drapeau : Italie Milan AC040 (17)
2006-2009Drapeau : Italie Inter Milan086 (29)
2009-2010Drapeau : Italie Genoa CFC021 0(7)
2010-2012Drapeau : Italie Parme FC050 (14)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe0M.0(B.)
1995-2007Drapeau : Argentine Argentine064 (35)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipeStats
2015-2016Drapeau : Italie Modène28 (8v, 5n, 15d)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 19 février 2016

Hernán Jorge Crespo est un footballeur international argentin né le à Florida (Argentine) et qui évoluait au poste d'avant-centre. Il est désormais entraîneur.

Crespo a inscrit 152 buts en 337 matches de Serie A, 20 buts en 49 matches de Premier League anglaise et 4 buts en Coupe du monde.

Hernán Crespo est listé parmi les 125 meilleurs joueurs mondiaux encore vivants en 2004, dans un classement conjoint de Pelé et de la Fédération internationale de football association (FIFA).

Biographie

Carrière en club

Débuts en Argentine

Grand fan de Marco van Basten, Hernán Crespo s'inspire également de joueurs tels que Romario, Francescoli et Lineker pour forger son jeu. Il commence sa carrière à River Plate en 1993. Au terme de sa première saison, il a inscrit 13 buts en 25 matchs. La saison suivante, il remporte le championnat d'Argentine. En 1996, il remporte la Copa Libertadores avec ce club.

Parme

Ses prestations remarquées lors des Jeux Olympiques de 1996 où il termine co-meilleur buteur avec le brésilien Bebeto, attirent les recruteurs européens et c'est en Italie à Parme qu'il commence sa carrière européenne. Avec des joueurs comme Fabio Cannavaro, Gianluigi Buffon et Lilian Thuram tous des jeunes prometteurs, Parme est promis à un bel avenir. Crespo marque 12 buts en 27 matchs lors la saison 96/97 et découvre la C1 l'année suivante. Son duo avec Enrico Chiesa arrivé au club la même année que lui, fait des ravages en Serie A mais aussi en Europe, avec comme point d'orgue la saison 98-99 qui voit Parme remporter la Coupe d'Italie et la Coupe UEFA où il marque un but. Continuant sa progression, il termine la saison avec 16 buts marqués en championnat. La saison suivante il en inscrit 21, mais le club ne parvient pas à confirmer les excellents résultats de la saison précédente malgré la victoire en Super coupe d'Italie.

Lazio

Le , Hernán Crespo signe chez le champion en titre d'Italie, la Lazio Rome pour 110 milliards de lires italiennes (56,81 millions d'euros) et cinq années de contrat, un record à l'époque[1].

Avec le club romain champion d'Italie en titre, Il termine dès sa première saison avec le club romain meilleur buteur du championnat avec 26 buts, mais ne peut remporter le championnat car la Lazio Rome, tout en restant compétitive, ne confirme pas son titre. Pendant la saison 2000-2001, sa deuxième au club, il connait différentes blessures qui gênent son rendement.

Inter Milan

L'Inter Milan à l'été 2002 pour palier au départ du brésilien Ronaldo au Real Madrid mais il se blesse en janvier 2003.

Chelsea

Roman Abramovitch arrive à Chelsea en 2003 et le club lance un recrutement XXL. Plus de 100 millions de livres sont investis en transferts dont Hernan Crespo. Avec un but tous les deux matchs et une rude concurrence, ses débuts en Angleterre sont convaincants. Mais le club ne remporte aucun titre et se sépare de son entraineur Claudio Ranieri, pour le remplacer par José Mourinho. Ce dernier fait savoir à Crespo qu'il ne compte pas sur lui pour la saison à venir mais sur Didier Drogba. Désireux de jouer régulièrement, Crespo est prêté au Milan AC pendant un an sans option d'achat.

Milan AC

De retour en Italie, un an après avoir quitté le rival intériste, il arrive au Milan AC pour épauler Shevchenko à la pointe de l'attaque milanaise. Avec 16 buts en 38 matchs, il réussit une bonne année avec les rossoneri. Il ira jusqu'en finale de la Ligue des champions et y inscrira même un doublé, sans pour autant remporter le trophée. Il revient à Chelsea qui remporte le titre d'Angleterre. Mais l'arrivée d'Andriï Chevtchenko à Londres va précipiter son départ.

Retour à l'Inter

En 2006, Crespo est prêté à l'Inter Milan pour deux saisons avec option d'achat de 4 M€ à chaque fin de saison. Avec 15 buts en 35 matchs, il réussit un bon retour et contribue au titre de 2007. Par la suite il sera remplaçant la plupart du temps jouant un rôle de joker de luxe. Hernan Crespo restera à l'inter de Milan jusqu'en 2009 où ensuite il se dirigera vers un autre club italien : Le Genoa.

Genoa et Parme

Durant l'été 2009, Hernan Crespo quitte l'Inter Milan et signe un contrat de deux ans au Genoa pour pallier le départ de Diego Milito.

En manque de temps de jeu, il ne reste finalement que jusqu'au mercato hivernal, durant lequel il décide de faire son retour à (Parme) dont il est l'auteur d'un bon début de saison.

Inde

En janvier 2012, il rejoint le club indien de Barasat pour une indemnité de 840 000 [2] pour jouer la Bengal Premier League Soccer. Six mois plus tard, il prend sa retraite de footballeur, la compétition étant annulée.

Équipe d'Argentine

Lorsqu'il débute en sélection en février 1995, les titulaires de l'attaque sont Batistuta et Caniggia dans la continuité des dernières années. Mais l'arrivée de Passarella va lui permettre de bousculer la hierarchie. En effet ce dernier refuse de sélectionner les joueurs aux cheveux longs, ce qui concerne notamment les deux partenaires d'attaque et Fernando Redondo. Cela lui permet de faire ses premiers matchs internationaux lors des qualifications pour le mondial 1998.

Mondial 98

Le retour de Batigol, met Crespo au second plan car leurs caractéristiques sont trop proches pour qu'ils soient associés sur le terrain de manière régulière. C'est donc Batistuta et Claudio Lopez qui seront les titulaires réguliers de la sélection lors du mondial 98 et lors des saisons suivantes. Lors de cette Coupe du Monde Crespo joue peu. Et lors du huitième de finale contre l'Angleterre, David Seaman arrête sa tentative lors de la séance de tirs aux buts. L'Argentine s'impose tout de même avant d'être éliminé par les Pays-Bas.

Mondial 2002

C'est à partir de 2001 que Crespo va s'imposer comme le titulaire régulier de l'équipe, marquant buts sur buts, éclipsant les performances d'un Batistuta sur la fin. Ultra favori du Mondial 2002, l'Argentine déçoit et est éliminée dès le premier tour de la compétition. Crespo marque un but contre la Suède lors du dernier match de poules.

Mondial 2006 et Copa America 2007

Désormais titulaire à part entière, il permet l'Argentine de se qualifier pour le mondial 2006 en Allemagne, avec 5 buts marqués pendant les éliminatoires. Malgré l'émergence de Lionel Messi, Sergio Agüero ou encore Carlos Tévez en sélection nationale, Hernán Crespo a su garder sa place dans la sélection Albiceleste, grâce à son expérience du haut niveau. Il réalise un excellent mondial 2006 dont il termine deuxième meilleur buteur. Mais malgré un jeu chatoyant et une domination de tous les instants, l'équipe est éliminée aux tirs aux buts contre l'Allemagne.

Dans la foulée du mondial, il est sélectionné pour disputer la Copa America 2007. Il est finaliste de l'épreuve (défaite 3-0 contre le Brésil) et marque 2 buts dans le tournoi.

L'arrivée de Diego Maradona à la tête de la sélection argentine marquera la fin de sa carrière internationale car  El Pibe de Oro favorisera Lionel Messi, Sergio Agüero, Carlos Tévez mais également Germán Denis et Ezequiel Lavezzi. Il est le 3e meilleur buteur de l'Argentine avec 35 buts, derrière Lionel Messi (61) et Gabriel Batistuta (54) mais devant Diego Maradona (34).

Entraîneur

Le 1er juillet 2015, Hernán Crespo est nommé entraîneur de Modène (Serie B)[3]. Le 26 mars 2016, il est démis de ses fonctions[4]. Modène est alors relégable.

Dans d'autres langues
Afrikaans: Hernán Crespo
العربية: هرنان كرسبو
asturianu: Hernán Crespo
azərbaycanca: Ernan Krespo
žemaitėška: Hernán Crespo
беларуская: Эрнан Крэспа
беларуская (тарашкевіца)‎: Эрнан Крэспа
български: Ернан Креспо
bosanski: Hernán Crespo
čeština: Hernán Crespo
Ελληνικά: Ερνάν Κρέσπο
emiliàn e rumagnòl: Hernán Crespo
Esperanto: Hernán Crespo
español: Hernán Crespo
Gàidhlig: Hernán Crespo
hrvatski: Hernán Crespo
Հայերեն: Էռնան Կրեսպո
Bahasa Indonesia: Hernán Crespo
italiano: Hernán Crespo
Basa Jawa: Hernán Crespo
lietuvių: Hernán Crespo
latviešu: Ernans Krespo
Malagasy: Hernán Crespo
македонски: Ернан Креспо
Bahasa Melayu: Hernán Crespo
Napulitano: Hernán Crespo
Nederlands: Hernán Crespo
português: Hernán Crespo
română: Hernán Crespo
русский: Креспо, Эрнан
srpskohrvatski / српскохрватски: Hernán Crespo
Simple English: Hernán Crespo
slovenščina: Hernán Crespo
српски / srpski: Ернан Креспо
Kiswahili: Hernán Crespo
Türkçe: Hernán Crespo
українська: Ернан Креспо
Tiếng Việt: Hernán Crespo
粵語: 基斯普