Henri IV du Saint-Empire

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henri Henri IV.

Henri IV
Illustration.
L’empereur Henri IV (miniature du XIe siècle).
Titre
Roi de Germanie
PrédécesseurHenri Henri III du Saint-Empire
SuccesseurConrad de Basse-Lotharingie
Duc de Bavière
PrédécesseurConrad Conrad Ier
SuccesseurConrad Conrad II
Duc de Bavière
PrédécesseurConrad Conrad II
SuccesseurOtton Otton II
Roi de Bourgogne
PrédécesseurHenri Henri III du Saint-Empire
SuccesseurHenri Henri V du Saint-Empire
Duc de Bavière
PrédécesseurWelf Welf Ier
SuccesseurWelf Welf Ier
Empereur du Saint-Empire
Couronnement
PrédécesseurHenri Henri III
SuccesseurHenri Henri V
Biographie
DynastieSaliens
Date de naissance
Lieu de naissanceGoslar
Date de décès (à 55 ans)
Lieu de décèsLiège
PèreHenri Henri III du Saint-Empire
MèreAgnès d'Aquitaine
ConjointBerthe de Turin
Adélaïde de Kiev
EnfantsAgnès (1072 † 1143)
Conrad (1074 † 1101)
Henri Henri V (1086 † 1125)
RésidencePalais impérial de Goslar
Palais impérial d'Ingelheim

Signature de Henri IV

Henri IV (né le vraisemblablement au palais de Goslar en Saxe, et mort à Liège le ) fut empereur du Saint-Empire de 1084 à 1105. Il appartient à la dynastie des Saliens.

Le à Aix-la-Chapelle, son père Henri Henri III le couronne roi associé de Germanie. À la mort de ce dernier en octobre 1056, il règne en tant que roi de Germanie sous la régence de sa mère Agnès d'Aquitaine jusqu'en 1062, puis jusqu'à sa majorité en mars 1065 sous la régence d'Annon, archevêque de Cologne. Le à Rome, il est couronné empereur par l'antipape Clément Clément III. En 1105, son fils cadet Henri, bénéficiant de l'appui du pape Pascal Pascal II, se rebelle et le force à abdiquer le 31 décembre.

Henri IV est le troisième empereur de la dynastie franconienne issue des Francs saliens. C'est l'un des souverains les plus controversés du Moyen Âge, mais aussi l'une des plus fascinantes figures d'empereurs de par ses multiples revers de fortune, qui n'a pas seulement intrigué les chroniqueurs qui lui étaient contemporains, mais aussi des générations d'historiens. Son opposition au pape Grégoire Grégoire VII et la pénitence de Canossa constituent les temps forts de la querelle des Investitures.

Dans d'autres langues
čeština: Jindřich IV.
latviešu: Heinrihs IV
Nederlands: Keizer Hendrik IV
srpskohrvatski / српскохрватски: Heinrich IV, svetorimski car
slovenščina: Henrik IV. Nemški
West-Vlams: Hendrik IV (HRR)
Bân-lâm-gú: Heinrich 4-sè