Hans Luther

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Luther (homonymie).

Hans Luther
Illustration.
Portrait de Hans Luther, vers 1920.
Fonctions
Chancelier du Reich

(1 an, 3 mois et 27 jours)
PrésidentFriedrich Ebert
Lui-même (intérim)
Walter Simons (intérim)
Paul von Hindenburg
GouvernementLuther I et II
LégislatureIIIe
CoalitionDDP-Zentrum-DVP-BVP-DNVP
(1925-1926)
DDP-Zentrum-DVP-BVP (1926)
PrédécesseurWilhelm Marx
SuccesseurWilhelm Marx
Ministre des Finances
ChancelierLui-même
GouvernementLuther I
PrédécesseurOtto von Schlieben
SuccesseurPeter Reinhold
ChancelierGustav Stresemann
Wilhelm Marx
GouvernementStresemann II
Marx I et II
PrédécesseurRudolf Hilferding
SuccesseurOtto von Schlieben
Ministre de la Justice
ChancelierLui-même
GouvernementLuther I
PrédécesseurJosef Frenken
SuccesseurWilhelm Marx
Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation
ChancelierWilhelm Cuno
Gustav Stresemann
GouvernementCuno
Stresemann I
PrédécesseurKarl Müller
SuccesseurGerhard von Kanitz
Maire d'Essen
PrédécesseurWilhelm Holle
SuccesseurFranz Bracht
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissanceBerlin (Empire allemand)
Date de décès (à 83 ans)
Lieu de décèsDüsseldorf (RFA)
NationalitéAllemagne
Parti politiqueIndépendant
ConjointGertrud Schmidt (1907-1924)
Gertrud Mautz (1953-1962)
Diplômé deUniversité Christian Albrecht de Kiel
Université de Genève
Université de Berlin
ProfessionJuriste

Hans Luther
Chanceliers d'Allemagne
Présidents du Reich

Hans Luther est un homme d'État allemand, né le à Berlin et mort le à Düsseldorf.

Après une carrière à l'échelle locale en tant que maire d'Essen, Luther dispose d'une solide réputation dans le monde politique. Après avoir été ministre de l'Agriculture, il occupe le poste de ministre des Finances. Grâce à l'introduction de diverses mesures, dont la mise en place d'une nouvelle monnaie, lui et des collaborateurs parviennent à juguler l'hyperinflation qui touche le pays.

En 1925 et 1926, il est nommé chancelier du Reich. C'est sous son mandat que sont signés les accords de Locarno qu'il doit à son ministre des Affaires étrangères Gustav Stresemann. Après son retrait de la politique, il occupe différents postes d'importance dont celui de président de la Deutsche Reichsbahn et surtout celui de président de la Reichsbank. Méfiant vis-à-vis du NSDAP, il est relevé de ses fonctions.

Dans d'autres langues
العربية: هانز لوتر
беларуская: Ганс Лютэр
беларуская (тарашкевіца)‎: Ганс Лютэр
български: Ханс Лутер
català: Hans Luther
čeština: Hans Luther
Deutsch: Hans Luther
English: Hans Luther
Esperanto: Hans Luther
español: Hans Luther
فارسی: هانس لوتر
עברית: הנס לותר
hrvatski: Hans Luther
magyar: Hans Luther
Bahasa Indonesia: Hans Luther
íslenska: Hans Luther
italiano: Hans Luther
ქართული: ჰანს ლუთერი
한국어: 한스 루터
Plattdüütsch: Hans Luther
Nederlands: Hans Luther
polski: Hans Luther
پنجابی: ہانز لوتھر
português: Hans Luther
русский: Лютер, Ганс
srpskohrvatski / српскохрватски: Hans Luther
Simple English: Hans Luther
српски / srpski: Ханс Лутер
svenska: Hans Luther
Türkçe: Hans Luther
українська: Ганс Лютер
Tiếng Việt: Hans Luther
Yorùbá: Hans Luther