Hans-Joachim Marseille

Wikipédia:Bons articles Vous lisez un « bon article ».
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marseille (homonymie).

Hans-Joachim Marseille
Hans-Joachim Marseille
Portrait de Hans-Joachim Marseille par Heinrich Hoffmann, en 1942.

SurnomJochen
Der Stern von Afrika (« L'Étoile d'Afrique »)
Naissance
Berlin (Allemagne)
Décès (à 22 ans)
Sidi-Abd-el-Rahman (Égypte)
Mort au combat
OrigineAllemande
AllégeanceDrapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
ArmeBalkenkreuz.svg Luftwaffe
GradeHauptmann
Années de service1938-1942
Commandement3./JG 27
ConflitsSeconde Guerre mondiale
Faits d'armesDéfense du Reich
Bataille d'Angleterre
Campagne des Balkans
Guerre du désert
DistinctionsChevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne, glaives et brillants
Médaille d'or de la valeur militaire
Signature de Hans-Joachim Marseille

Hans-Joachim Marseille (prononcé en allemand : [hans joˈaχɪm mɑrˈseɪ]), né le à Berlin (Allemagne) et mort le vers Sidi-Abd-el-Rahman (Égypte), est un pilote de chasse allemand, as de l'aviation durant la Seconde Guerre mondiale.

Surnommé Der Stern von Afrika (« L'étoile d'Afrique ») et volant uniquement sur Messerschmitt Bf 109, il est titulaire de 158 victoires aériennes remportées au-dessus de la Manche et, surtout, au-dessus de l'Afrique du Nord contre la Desert Air Force (DAF) du Commonwealth. Aucun autre pilote allemand ne cumule autant de victoires contre les Alliés occidentaux qu'Hans-Joachim Marseille, ce qui en fait un as craint et respecté mais aussi une source de propagande pour le Troisième Reich.

Marseille rejoint la Luftwaffe en 1938 et, à vingt ans, il est diplômé de l'une des écoles de pilotage de la Luftwaffe juste à temps pour participer à la bataille d'Angleterre avec la Jagdgeschwader 52 (JG 52), sans succès notable. Connu pour son mode de vie anticonformiste, son aversion pour l'autorité et son attitude chevaleresque, il a une vie nocturne si occupée qu'il est parfois trop fatigué pour être autorisé à voler le lendemain matin. En conséquence, il est transféré à l'unité Jagdgeschwader 27 (JG 27) qui s'installe en Afrique du Nord en avril 1941 pour mener la guerre du désert. Sous la direction de son nouveau commandant, qui reconnaît le potentiel talent chez le jeune officier, Marseille développe rapidement ses capacités de pilote de chasse. Il atteint le zénith de sa carrière de pilote de chasse le où, après trois sorties, il revendique 17 combattants abattus, ce qui lui vaut la croix de chevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne, glaives et brillants. Vingt-neuf jours plus tard, à seulement 22 ans, Marseille se tue en s'extrayant en vol de son avion qu'il doit abandonner en raison d'une défaillance du moteur.

Un film allemand, Der Stern von Afrika (1957), réalisé par Alfred Weidenmann, retrace librement le parcours de Marseille pendant la guerre.

Dans d'autres langues