Hanno (éléphant)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hanno.
Hanno
Hanno.raffael.jpg

Croquis de Hanno et de son cornac, d'après Raphaël, c. 1514.

Informations
Espèce
Date de naissance
vers 1510
Date de décès
Lieu de décès
Fait notable
animal de compagnie offert au pape Léon X par le roi Manuel Manuel Ier de Portugal

Hanno (en italien, Annone ; c. 1510 - ) est l’éléphant blanc donné comme animal de compagnie par le roi Manuel Manuel Ier de Portugal (1469-1521) au pape Léon X, né Jean de Médicis (1475-1521), pour son couronnement. Hanno est arrivé à Rome en 1514 et est rapidement devenu l'animal préféré du pape. Hanno est décédé deux ans plus tard des suites de complications dues à un traitement contre la constipation pratiqué avec un laxatif enrichi avec de l'or.

Contexte

Manuel Ier montant Hanno

C'est environ depuis l'an 800 que les éléphants, envoyés par des souverains orientaux comme des princes indiens ou des vassaux d'Afrique du Nord, sont arrivés en Europe comme cadeaux ou tributs diplomatiques. Charlemagne reçoit ainsi l'éléphant Abul-Abbas en 802[1] et Frédéric II l' éléphant de Crémone de la part d'Al-Kamel. À l’issue de la sixième croisade, Saint Louis ramène un éléphant qu'il offre au roi d'Angleterre Henri III. Depuis la fin du Moyen Âge, cet animal était devenu un accessoire apprécié de la mise en scène politique de certains souverains européens. C'est ainsi que le voyage du futur Maximilien II avec l'éléphant prénommé Soliman vers Vienne en 1551/1552 est resté dans l'histoire de la diplomatie. Louis XIV a possédé pendant treize ans une éléphante à la ménagerie royale de Versailles. L'animal ne pouvait cependant rester longtemps la « monnaie vivante achetant les sympathies »[2]. Le climat inhabituel et le stress des représentations ont souvent eu raison de l'animal.

Les colonies portugaises fondées après la découverte du passage oriental vers l'Inde en 1498 et mises en valeur essentiellement grâce au commerce des épices ont poussé Manuel Ier à s'entourer, comme l'aurait fait un maharadja, d'éléphants dans sa résidence de Lisbonne. C'est ainsi qu'il se fait accompagner à la cathédrale par au moins cinq éléphants[3]. Lorsque le nouveau pape est élu et que Manuel Ier selon la coutume doit lui faire un cadeau, ce dernier lui envoie un pachyderme du nom d'Hanno.

Dans d'autres langues
asturianu: Hanno
brezhoneg: Hannon (olifant)
dansk: Hanno
español: Hanno
فارسی: هانو (فیل)
Nederlands: Hanno (olifant)
português: Hanno (elefante)
русский: Ханно (слон)
srpskohrvatski / српскохрватски: Hano (slon)
slovenščina: Hano (slon)