Guerre d'Espagne

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guerre d'Espagne.
Guerre civile espagnole
Description de cette image, également commentée ci-après
Dans le sens des aiguilles d'une montre à partir d'en haut à gauche : canon antiaérien de l'armée républicaine pendant la bataille de l'Èbre ; troupes républicaines pendant le siège de l'Alcázar de Tolède ; Guernica après le bombardement ; représentation de la bataille de Belchite ; siège de Madrid.
Informations générales
Date -
(2 ans, 8 mois et 15 jours)
Lieu Espagne
Issue Victoire des nationalistes
Belligérants
Flag of Spain (1931–1939).svg Camp républicain

Flag of the International Brigades.svg Brigades internationales
Drapeau de l'URSS Union soviétique

Drapeau du Mexique Mexique (au niveau diplomatique)
Flag of Spain (1938–1945).svg Camp nationaliste

Merchant flag of Spanish Morocco.svg Protectorat espagnol du Maroc

Drapeau du Royaume d'Italie Royaume d'Italie

Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand

Volontaires étrangers

Commandants
Manuel Azaña
José Giral
Francisco Largo Caballero
Juan Negrín
Lluís Companys
José Antonio Aguirre
Belarmino Tomás
Buenaventura Durruti
Vicente Rojo Lluch
José Miaja
Juan Modesto
Juan Hernández Saravia
Francisco Franco
Gonzalo Queipo de Llano
Emilio Mola
José Antonio Primo de Rivera
José Sanjurjo
Juan Yagüe
Mario Roatta
Annibale Bergonzoli
Ettore Bastico
Mario Berti
Gastone Gambara
Hugo Sperrle
Wolfram von Richthofen
Eoin O'Duffy
Forces en présence
Flag of Spain (1931–1939).svg 450 000 hommes
        (1936)
Flag of the International Brigades.svg 35 000 hommes[2]
Flag of the Soviet Union (1936–1955).svg 3 000 hommes[3]



Total : 490 000 hommes
Flag of Spain (1938–1945).svg 450 000 hommes
        (1936)
Flag of Italy (1861–1946).svg 75 000 hommes[4]
Flag of the German Reich (1935–1945).svg 17 000 hommes[5]
15 700 volontaires étrangers

Total : 700 000 hommes

Guerre d'Espagne

Batailles

La guerre d'Espagne (également désignée sous le nom de guerre civile espagnole[N 1]) est un conflit qui, du au , opposa en Espagne, d'une part le camp des républicains, orienté à gauche et à l'extrême gauche, composé de loyalistes à l'égard du gouvernement légalement établi de la IIe République, de communistes, trotskystes et de révolutionnaires anarchistes, et d'autre part les nationalistes, le camp des rebelles putschistes orientés à droite et à l'extrême droite mené par le général Franco. Cette guerre se termina par la victoire des nationalistes qui établirent une dictature qui dura 36 ans, jusqu'à la transition démocratique qui n'intervint qu'à la suite de la mort de Franco.

Cette guerre civile fut la conséquence, sur le long terme, des malaises sociaux, économiques, culturels et politiques qui accablaient l'Espagne depuis plusieurs générations. Après la proclamation de la IIe République en 1931, l'exacerbation croissante des tensions entre Espagnols culmina avec l'insurrection durement réprimée des Asturies (1934) et la résurgence de troubles civils et de violences réciproques au printemps 1936, après la victoire électorale du Frente Popular. Préparé de longue date, le soulèvement militaire et civil du camp nationaliste éclata le , mais sa mise en échec partielle déboucha sur une guerre civile imprévue, longue et meurtrière.

Pendant le conflit, dans certains territoires sous contrôle républicain, une révolution sociale aboutit à la collectivisation des terres et des usines, et expérimente différentes sortes d'organisation de type socialiste (soutenues notamment par des anarchistes de la CNT[6]).

Ce conflit, qui mobilisa les opinions et les États européens, peut apparaître comme une répétition de la Seconde Guerre mondiale. Il permit de jauger les rapports de force européens (attentisme des démocraties française et britannique, engagements de l'Italie fasciste et de l'Allemagne nazie, tout comme de l'Union soviétique). Il eut un retentissement médiatique et culturel très important (entre autres avec L'Espoir d'André Malraux, Hommage à la Catalogne de George Orwell, ou encore Pour qui sonne le glas d'Ernest Hemingway).

Dans d'autres langues
беларуская (тарашкевіца)‎: Грамадзянская вайна ў Гішпаніі
brezhoneg: Brezel Spagn
Fiji Hindi: Spanish Civil War
Bahasa Indonesia: Perang Saudara Spanyol
한국어: 스페인 내전
Lëtzebuergesch: Spuenesche Biergerkrich
Plattdüütsch: Spaansche Börgerkrieg
नेपाल भाषा: स्पेनी गृहयुद्ध
srpskohrvatski / српскохрватски: Španski građanski rat
Simple English: Spanish Civil War
Bân-lâm-gú: Se-pan-gâ Lōe-chiàn