Guerre civile russe

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Révolution russe (homonymie).
Guerre civile russe
Description de cette image, également commentée ci-après
Dans le sens d'une horloge : les soldats de l'armée du Don en 1919 ; une division d'infanterie de l'armée blanche en mars 1920. Soldats de la 1re cavalerie ; Léon Trotsky en 1918 ; la pendaison de travailleurs dans le Yekaterinoslav par l'armée austro-hongroise en avril 1918.
Informations générales
Date
LieuAnciens territoires de l'Empire russe (actuels Russie, Ukraine, Géorgie, Finlande, Pologne, Kazakhstan, Biélorussie, Azerbaïdjan, Estonie, Lettonie, Lituanie), Mongolie-Extérieure, Perse
IssueVictoire des Bolcheviks en Russie, Ukraine, Géorgie, Kazakhstan, Arménie, Azerbaïdjan et Biélorussie ; défaite des Bolcheviks dans les pays baltes, en Pologne et en Finlande ; mise en place d'un régime communiste en Mongolie-Extérieure.
Changements territoriauxFormation de l'URSS en 1922 ; indépendances de la Lituanie, de la Lettonie, de l'Estonie, de la Pologne et de la Finlande
Belligérants
Red flag.svg Bolcheviks et Armée rouge
Drapeau de la République socialiste fédérative soviétique de Russie RSFS de Russie
Flag of Ukrainian SSR (1919-1929).svg République socialiste soviétique d'Ukraine
Flag of Byelorussian SSR (1919-1927).svg RSS biélorusse
Flag of the Far Eastern Republic.svg République d'Extrême-Orient
Red flag.svg République soviétique de Donetsk-Krivoï-Rog
Red flag.svg Communistes mongols
Flag of the Soviet Union (1922–1923).svg Union soviétique (à partir de 1922)
Darker green and Black flag.svg Armées vertes (1918-1920)
RPAU flag.svg Makhnovchtchina (1918-1920)
Parti socialiste-révolutionnaire de gauche (1917)
Flag of Russia.svg Armées blanches
Flag of Russia.svg Gouvernement provisoire (1917)
Flag of the Ural government (1918).svg Komuch (1918)
Flag of Bohemia.svg Légion tchécoslovaque
Intervention des Empires centraux (1917-1918) :
Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
Drapeau de l'Empire ottoman Empire ottoman
Drapeau de l'Autriche-Hongrie Autriche-Hongrie

Intervention alliée (1918-1922) :
Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie
Drapeau : Japon Empire du Japon
Drapeau de la Grèce Royaume de Grèce
Drapeau de l'Empire britannique Empire britannique
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la France France
Drapeau de la Pologne Pologne
Drapeau du Royaume des Serbes, Croates et Slovènes Royaume des Serbes, Croates et Slovènes
Drapeau de la Roumanie Royaume de Roumanie
Flag of Italy (1861–1946).svg Royaume d'Italie
Drapeau de la République de Chine République de Chine
Flag of Germany (3-2 aspect ratio).svg Allemagne
Darker green and Black flag.svg Armées vertes (1920-1921)
RPAU flag.svg Makhnovchtchina (1920-1921)
Flag of the Centrocaspian Dictatorship.svg Caspienne centrale
Parti socialiste-révolutionnaire de gauche (1918)
Flag of Mongolia (1911-1921).svg Mongolie
Mouvements indépendantistes locaux
Drapeau de la Finlande Finlande
Drapeau de l'Estonie Estonie
Drapeau de la Lettonie Lettonie
Flag of Lithuania (1918-1940).svg Lituanie
Drapeau de la République populaire ukrainienne République populaire ukrainienne
Flag of Belarus (1918, 1991-1995).svg République populaire biélorusse
Flag of the Crimean Republic.svg République populaire de Crimée
Siberian flag.svg Sibérie
Flag of Idel-Ural State.svg Volga-Oural
Flag of Don Cossacks.svg Grande armée du Don
Flag of Azerbaijan.svg République démocratique d'Azerbaïdjan
Flag of the First Republic of Armenia.svg République démocratique d'Arménie
Flag of Georgia (1918–1921).svg République démocratique de Géorgie
Flag of Kuban People's Republic.svg République populaire du Kouban
Flag of the Mountainous Republic of the Northern Caucasus.svg République montagnarde du Nord-Caucase
Bandera de Kokand.svg Kokand
Bandera de Khiva 1917-1920.svg Khanat de Khiva
Flag of the Emirate of Bukhara.svg Émirat de Bukhara
Flag of the Alash Autonomy.svg Autonomie d'Alash
Commandants
Flag of Russia (1918–1920).svg V. Lénine
Drapeau de la République socialiste fédérative soviétique de Russie L. Trotski
Drapeau de la République socialiste fédérative soviétique de Russie Boris Doumenko
Drapeau de la République socialiste fédérative soviétique de Russie F. Podtieklov (ru)
Drapeau de la République socialiste fédérative soviétique de Russie M. Frounze
Drapeau de la République socialiste fédérative soviétique de Russie A. Samoïlo
Drapeau de la République socialiste fédérative soviétique de Russie D. Parski
Drapeau de la République socialiste fédérative soviétique de Russie D. Nadiojny
Red Army flag.svg I. Sorokine
Red Army flag.svg A. Avtonomov
Red Army flag.svg R. Sivers
Red Army flag.svg A. Snesarev
Red Army flag.svg K. Kalnine
Red Army flag.svg M. Toukhatchevski
Drapeau de la Russie A. Koltchak
Drapeau de la Russie L. Kornilov
Drapeau de la Russie A. Dénikine
Drapeau de la Russie P. Wrangel
Drapeau de la Russie V. Kappel
Drapeau de la Russie S. Wojciechowski
Drapeau de la Russie E. Miller
Drapeau : États-Unis William S. Graves
Drapeau du Royaume-Uni E. Ironside
Drapeau du Japon Y. Mitsue
Flag of France.svg M. Janin

Guerre civile russe

Batailles

Campagne de la steppeBataille de KroutyPremière campagne du KoubanMarche de Iași au DonSeconde campagne du KoubanIntervention en Russie septentrionaleGrande marche de glace de SibérieRévolte de TambovRévolte de KronstadtIntervention en Sibérie

La guerre civile russe est l'ensemble des événements qui déchirent l'ancien Empire russe durant plus de cinq années, de la fin 1917 à 1923, le gros des combats étant terminé en 1921. Elle se situe dans le prolongement de la révolution russe d'octobre 1917 ; l'essentiel des campagnes militaires se poursuit jusqu'à la proclamation de la NEP.

La guerre civile russe n'oppose pas simplement les révolutionnaires bolcheviks aux « Blancs » monarchistes partisans du retour à l'ancien régime tsariste. La violence ruineuse du conflit n'est pas due au seul choc des terreurs « blanche » et « rouge » décidées d'en-haut. Cette guerre civile est d'abord un chaos indescriptible et très violent, où l'État et la société russes se sont désintégrés sous la poussée de multiples forces centrifuges, jusqu'à leur reconstruction et leur reprise en main par les bolcheviks victorieux[1].

La guerre a vu en effet les autres formations révolutionnaires (mencheviks, SR, anarchistes, députés de l'ex-Constituante) se battre également contre les bolcheviks, parfois de façon autonome, parfois au prix d'une collusion avec les généraux blancs. Les tentatives d'émancipation de minorités nationales, l'action des « armées vertes » paysannes (hostiles à la fois aux bolcheviks et aux Blancs), la défense de projets de société concurrents (Makhnovchtchina anarchiste en Ukraine), l'intervention étrangère, les multiples règlements de compte et les déchaînements de violence spontanés n'ont pu qu'ajouter aux troubles[2]. Enfin, les retournements d'alliance et les divisions internes n'ont pas manqué, ni les retournements de situation : Kiev change ainsi 14 fois de main pendant la guerre.

Les bolcheviks ont bénéficié de leur organisation supérieure et de leur discipline. Bien qu'ils aient rencontré (et réprimé) des résistances populaires virulentes, leur programme a été finalement mieux reçu des masses que celui des Blancs, lequel tendait au retour pur et simple à l'état des choses antérieur. Le camp des opposants à la révolution d'Octobre a pâti de son hétérogénéité et de ses désunions.

Certains généraux « blancs » tels Lavr Kornilov se soucient en fait fort peu de rétablir la monarchie, et se voient très bien à la tête d'une république dictatoriale. Leurs projets préfigurent en partie les fascismes européens[3].

Selon Serge Wolikow, « la guerre civile forme le Parti et fabrique une politique identifiée à la révolution sans être celle qui avait été rêvée. Entre 1918 et 1921-1922, se met en place un État révolutionnaire : la guerre civile est en même temps perçue comme la poursuite de la révolution[4]. »

Principales phases de la guerre civile

Première expansion : novembre 1917 – avril 1918

L'autorité du nouveau gouvernement bolchevik est relayée et progressivement étendue sur l’ensemble du territoire de l’ancien Empire russe, en suivant notamment les voies de communication existantes (chemin de fer).

La signature du traité de Brest-Litovsk en mars 1918 et la réaction des forces politiques russes opposées au nouveau régime constitue un premier coup d'arrêt à l'expansion territoriale soviétique.

Partition du territoire soviétique au 24 avril 1918.

La réaction russe et internationale met le nouveau pouvoir soviétique en danger : avril 1918 – septembre 1918

Les forces russes opposés au gouvernement soviétique (Blancs, socialistes modérés) et les puissances étrangères (France, Royaume-Uni, légion tchèque) interviennent et réduisent drastiquement le territoire contrôlé par les bolcheviks.

La victoire de la toute nouvelle Armée rouge à Kazan le 10 septembre 1918 symbolise la fin du recul soviétique.

Partition du territoire soviétique au 07 septembre 1918.

Consolidation de la République soviétique : septembre 1918 – octobre 1919

À partir d’octobre 1918, le front bolchevik ne recule plus. La Biélorussie et la région de la Volga sont même reconquises en janvier-février 1919. Les attaques blanches du printemps rognent les marges du territoire soviétique, mais restent insuffisantes pour le réduire significativement.

Au début de l’automne 1919, l'issue semble indécise.

Partition du territoire soviétique en octobre 1919.

Avance générale soviétique : octobre 1919 – août 1920

Les fronts adverses s’effondrent les uns après les autres, et les puissances étrangères se retirent.

À la veille du « miracle de la Vistule » (défaite soviétique contre les Polonais en août 1920), l’URSS atteint son expansion maximale à l’Ouest et espère exporter sa révolution en Europe.

Partition du territoire soviétique au 14 août 1920.

Consolidation définitive du régime et du territoire soviétique : août 1920 – juin 1923

Le territoire soviétique atteint sa configuration historique ; il consolide son pouvoir sur ses marges orientales (Extrême-Orient russe, Mongolie) ; les révoltes paysannes localisées en Ukraine et dans le Sud de la Russie sont réduites courant 1921.

Le territoire soviétique en juin 1923.
Dans d'autres langues
interlingua: Guerra Civil Russe
Bahasa Indonesia: Perang Saudara Rusia
日本語: ロシア内戦
한국어: 러시아 내전
Bahasa Melayu: Perang Saudara Rusia
Plattdüütsch: Russ’sche Börgerkrieg
português: Guerra Civil Russa
srpskohrvatski / српскохрватски: Ruski građanski rat
Simple English: Russian Civil War
oʻzbekcha/ўзбекча: Rossiyada fuqarolar urushi
Tiếng Việt: Nội chiến Nga
中文: 俄国内战
Bân-lâm-gú: Lō͘-se-a Lōe-chiàn