Grâce (droit)

La grâce est le droit d'annuler ou de modifier une peine, confié en général par la justice à la plus haute instance politique du pays.

Il convient de ne pas confondre la grâce, qui n'entraîne que la non-mise à exécution de la peine et qui s'apparente à un « pardon », avec l’amnistie, qui efface totalement et à jamais la condamnation et qui entraîne « l'oubli » de la peine.

Grâce présidentielle

La grâce présidentielle est le pouvoir par lequel, dans certains pays, le chef de l'État a le pouvoir d'annuler une peine ou d'ordonner qu'elle ne soit pas mise à exécution.

Ce pouvoir tire son origine des pouvoirs régaliens du chef de l’État. Il peut éventuellement s'accompagner d'un pouvoir d' amnistie.

En France

Aux États-Unis

Dans d'autres langues
български: Помилване
català: Indult
čeština: Milost (právo)
dansk: Benådning
Ελληνικά: Χάρη
English: Pardon
Esperanto: Forpardono
español: Indulto
euskara: Indultu
suomi: Armahdus
עברית: חנינה
Bahasa Indonesia: Grasi
italiano: Indulto
日本語: 恩赦
한국어: 사면
lietuvių: Malonė
Nederlands: Gratie
norsk: Benådning
português: Indulto
română: Grațiere
русский: Помилование
srpskohrvatski / српскохрватски: Pomilovanje
Simple English: Pardon
slovenčina: Milosť (právo)
shqip: Falja
српски / srpski: Pomilovanje
svenska: Benådning
Türkçe: Af
українська: Помилування
中文: 特赦