Gouvernement général de Pologne

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'administration mise en place en Pologne pendant la Seconde Guerre mondiale. Pour l'administration mise en place en Pologne pendant la Première Guerre mondiale, voir Gouvernement général de Varsovie et Gouvernement général de Lublin.
Gouvernement général
Generalgouvernement (de)

Generalne Gubernatorstwo (pl)

1939 – 1945

DrapeauBlason
Description de cette image, également commentée ci-après
Le Gouvernement général en 1943.
Informations générales
StatutTerritoire occupé, annexé de facto au Troisième Reich.
CapitaleCracovie
MonnaieZłoty
Démographie
Population env. 10 000 000 hab.
Superficie
Superficie 94 000 km2
Histoire et événements
12 octobre 1939Création.
Janvier 1945Dissolution.
Gouverneur général
1939-1945Hans Frank
Secrétaire d'État et gouverneur général adjoint
1939-1941Arthur Seyss-Inquart
1941-1945Josef Bühler

Entités précédentes :

Second Pacte germano-soviétique : carte de la Pologne signée par Staline et Ribbentrop, définissant la frontière définitive entre Allemagne et URSS après l'invasion conjointe de la Pologne de .

Le Gouvernement général de Pologne (en allemand : Generalgouvernement Polen, Generalna Gubernia pour les Polonais[1]) est une entité administrative mise en place sur une partie du territoire de la Deuxième République, partie contrôlée – mais non incorporée – par le Troisième Reich selon le décret signé par Hitler le . Le Gouvernement général est confié durant toute cette période au Reichsleiter Hans Frank, nommé pour l'occasion gouverneur général de Pologne.

En , soit un mois après le déclenchement de l’invasion de l'Union soviétique, la province de Galicie orientale[a] est rattachée au Gouvernement général.

Son nom complet était Generalgouvernement für die besetzten polnischen Gebiete (« Gouvernement général des territoires polonais occupés »), mais le plus souvent on trouvait juste Generalgouvernement. Durant toute la guerre, les Allemands s'efforcèrent autant que possible de ne pas mentionner le nom de « Pologne » dans les documents concernant cette région qui était entièrement gouvernée par des Allemands. L'objectif du régime nazi était en effet que le Gouvernement général devienne à terme une province 100 % allemande, dont tous les Polonais auraient été évacués ou exterminés pour laisser la place aux colons allemands, comme spécifié dans le Generalplan Ost.

Dans d'autres langues