Géométrie algébrique

Ne doit pas être confondu avec algèbre géométrique.

La géométrie algébrique est un domaine des mathématiques qui, historiquement, s'est d'abord intéressé à des objets géométriques (courbes, surfaces…) composés des points dont les coordonnées vérifiaient des équations ne faisant intervenir que des sommes et des produits (par exemple le cercle unité dans le plan rapporté à un repère orthonormé admet pour équation ). La simplicité de cette définition fait qu'elle embrasse un grand nombre d'objets et qu'elle permet de développer une théorie riche. Les besoins théoriques ont contraint les mathématiciens à introduire des objets plus généraux dont l'étude a eu des applications bien au-delà de la simple géométrie algébrique ; en théorie des nombres par exemple, cela a conduit à une preuve du grand théorème de Fermat.

Cette branche des mathématiques n'a désormais plus grand-chose à voir avec la géométrie analytique dont elle est en partie issue.

Dans d'autres langues
العربية: هندسة جبرية
беларуская (тарашкевіца)‎: Альгебраічная геамэтрыя
Bahasa Indonesia: Geometri aljabar
日本語: 代数幾何学
한국어: 대수기하학
لۊری شومالی: هندسه جبری
Bahasa Melayu: Geometri Algebra
norsk nynorsk: Algebraisk geometri
Simple English: Algebraic geometry
oʻzbekcha/ўзбекча: Algebraik geometriya
Tiếng Việt: Hình học đại số
中文: 代数几何