Génie pétrolier

Étudiants en génie pétrolier en stage sur une plate-forme pétrolière.

Le génie pétrolier est une branche de l’ingénierie consacrée à la production des hydrocarbures, que ce soit à partir du pétrole brut ou du gaz naturel. Le travail de forage et de pompage proprement dit constitue la branche « amont » des industries gazière et pétrolière : il s'agit de la recherche et de l'extraction des hydrocarbures. Le raffinage et la distribution constituent, eux, la branche « aval ». La prospection et le génie pétrolier sont les deux principales activités de la branche amont : elles visent à maximiser la quantité d'hydrocarbures lors du pompage d'un puits. La géologie et la géophysique sont mises à contribution pour donner une description statique des schistes souterrains : le volume de pétrole accessible par pompage haute pression, compte tenu de la fracturation et de la perméabilité de la roche, et de la viscosité du pétrole, est estimé à partir de simulations hydrauliques.

Le travail en commun des géologues et des ingénieurs est essentiel pour comprendre le processus de sédimentation et d'accumulation qui a donné naissance à un puits, et cette analyse est généralement la clef d'une exploitation rentable du gisement. Le génie pétrolier est donc une activité pluridisciplinaire, associant la géophysique (notamment la technique de diagraphie), la géologie appliquée, les reconnaissances in situ, forage, l’économie, la simulation, la technique des forages, les systèmes de mise en charge hydrauliques et pneumatiques.

Dans d'autres langues