Fuero del Trabajo

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charte du Travail.

La Fuero del Trabajo (Charte du Travail) de 1938 est l'une des huit lois fondamentales du franquisme.

Elle a été élaborée avant la fin de la guerre civile de sorte qu'il est certain qu'au moment de sa promulgation les nationalistes étaient en passe de remporter la guerre. Cette loi a été promulguée en 1938 lorsque Franco a créé le Gouvernement de la Nation.

Elle fut influencée par la Carta di Lavoro italienne.

Ce texte, influencé par la Phalange, un mouvement franquiste qui a eu une influence particulière dans les domaines relatifs au travail et aux médias pendant la guerre et la dictature, réglemente notamment la journée de travail et le repos, ainsi aussi les rétributions minimales,. La loi crée également la Magistrature du Travail ainsi que des syndicats verticaux ou "jaunes" qui regroupent à la fois les ouvriers et les patrons (ce qui en pratique rend les accords impossibles), tous deux soumis aux décisions de l'État.

Elle n'est promulguée comme loi fondamentale que le 26 juillet 1947.

Sources

Dans d'autres langues