Frange d'Aragon

On désigne sous le nom de Frange d’Aragon (Franja de Aragón en castillan, Franja d'Aragó en catalan, Francha d'Aragón en aragonais) un territoire de la communauté autonome d'Aragon, en Espagne, limitrophe de la Catalogne et où la langue traditionnellement parlée est le catalan.

Carte de la Frange d’Aragon.

L'expression de « Frange d'Aragon » est, avec celle de Frange du Ponant (Franja de Ponent en catalan), la plus répandue en Catalogne, et particulièrement dans les cercles nationalistes et pancatalanistes, favorables à une union des Pays catalans. En revanche, en Aragon, les institutions officielles parlent d’Aragon oriental (Aragón Oriental en castillan). On trouve également, quoique bien plus rarement, l'expression de Frange du Levant (Franja de Levante en castillan, Francha de Lebán en aragonais).

Étymologie et dénominations

L'expression de « Frange d'Aragon », pour désigner les territoires catalanophones de l'est de l'Aragon est moderne [pas clair]. On parlait autrefois [Quand ?] de « zone catalane de l'Aragon », d'« Aragon catalan » ou de « comarques du Ponant ». C'est dans les années 1970, dans le contexte de transition démocratique, de renouveau catalaniste et du développement des autonomies que se développe l'utilisation de « Frange du Ponant » par les médias catalanophones et la Gran enciclopèdia catalana, afin de désigner plus spécifiquement cette « frange » de territoires aragonais où le catalan est la langue majoritaire et situés à l'ouest - au «  Ponant » - de la Catalogne [1].

L'expression « Frange du Ponant » s'impose avec vigueur dans le vocabulaire catalan, au point de susciter en Aragon des réactions qui proposent un renversement d'optique. Des expressions variées apparaissent, telles que « Frange du Levant » ou « Frange orientale », adoptées par les institutions officielles aragonaises, comme la Députation générale d'Aragon [1].

Cependant, des partis régionalistes ou nationalistes aragonais, comme le Partido Aragonés, sont opposés à l'appellation-même de « Frange », au motif qu'elle favoriserait le nationalisme catalan et le pancantalanisme, tout comme le séparatisme des territoires qui composent la Frange [2].

Dans d'autres langues
беларуская: Заходняя паласа
English: La Franja
Esperanto: Aragona Strio
suomi: La Franja
Nederlands: La Franja
polski: Pas Zachodni
português: Faixa de Aragão
sicilianu: Frinza
svenska: La Franja
українська: Західна смуга