François II (roi des Deux-Siciles)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir François II.
François II
Francesco II
Portrait de Francois II des Deux-Siciles
Portrait de Francois II des Deux-Siciles
Titre
Roi des Deux-Siciles

(1 an, 8 mois et 22 jours)
Président du Conseil Ferdinando Troya
Carlo Filangieri
Antonio Statella di Cassaro
Antonio Spinelli di Scalea
Prédécesseur Ferdinand II
Successeur disparition du Royaume
Prince héritier des Deux-Siciles

(23 ans, 4 mois et 16 jours)
Prédécesseur Ferdinand de Bourbon-Siciles
Successeur Alphonse de Bourbon-Siciles
Biographie
Dynastie Maison de Bourbon-Siciles
Nom de naissance François d'Assise Marie Léopold de Bourbon-Siciles
Date de naissance
Lieu de naissance Naples ( Deux-Siciles)
Date de décès (à 58 ans)
Lieu de décès Arco ( Italie)
Sépulture Basilique Santa Chiara de Naples
Père Ferdinand II
Mère Marie-Christine de Savoie
Conjoint Marie-Sophie de Bavière

François II (roi des Deux-Siciles)
Monarques des Deux-Siciles

François II, né le à Naples, dans les Deux-Siciles, et mort le à Arco, en Italie, est le dernier roi du Royaume des Deux-Siciles, entre 1859 et 1861.

Biographie

Famille

François II des Deux-Siciles est le fils du roi Ferdinand II et de sa première épouse, Marie-Christine de Savoie, fille du roi de Sardaigne, morte en le mettant au monde ( béatifiée en 2014). Il est donc élevé par l'archiduchesse Marie-Thérèse de Habsbourg-Lorraine-Teschen (née Marie-Thérèse d'Autriche), seconde épouse de son père. Il reçoit de sa belle-mère et de son père une éducation fortement religieuse, dispensée par des pères jésuites.

Il épouse à Bari le Marie-Sophie de Bavière, sœur de l' impératrice d’Autriche, qui s’avéra une épouse forte et courageuse pendant les vicissitudes du court règne de son mari. Le couple n'a qu'une fille, Christine Pia Marie Anne Isabelle Nathalie Elise ( Rome, 24 décembre 1869- Rome, 28 mars 1870).

Règne et chute du royaume

La chute du royaume des Deux-Siciles fut accueillie favorablement en France, comme le montre cette illustration du Messager boiteux de 1861, représentant le bombardement de Palerme.

François II monte sur le trône à la mort prématurée de son père, à l'âge de 23 ans. Il gouverne sous la férule de sa très autoritaire et très conservatrice belle-mère. Quelques mois plus tard à peine, le royaume est envahi par les garibaldiens d'abord, puis par l’armée de la maison de Savoie, et enfin, annexé au nouveau royaume d'Italie le 17 décembre 1860 après un plébiscite qui vit 1 302 064 oui et 10 302 non.

Exil

Réfugié dans la forteresse de Gaète où son épouse est l'âme de la résistance, François II est contraint de capituler le 13 février 1861. Après l'échec de l' expédition du général Borjes  (it) et de la résistance du peuple lucanien conduite par les aventuriers Carmine Crocco et Ninco Nanco, le couple se retire à Rome sous la protection du pape Pie IX. Il est enterré en l' église du Saint-Esprit des Napolitains de Rome. Ce n'est qu'en 1984 qu'il fut inhumé en la basilique Santa Chiara de Naples, nécropole des rois des Deux-Siciles.

Dans d'autres langues