Flamand (dialecte)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Flamand.

Le terme « flamand » désigne un groupe de dialectes germaniques du bas-francique (les dialectes du néerlandais). Au sens strict, le terme désigne deux dialectes parlés actuellement en grande partie sur le territoire de l'ancien comté de Flandre: le flamand occidental et le flamand oriental. [réf. nécessaire] Au sens plus large, on utilise le terme « flamand » comme terme générique pour désigner l'ensemble des dialectes néerlandais parlés en Belgique (le brabançon (dont fait partie l'anversois), le Flamand Oriental, le Flamand Occidental et le limbourgeois [1]), ou même comme synonyme, bien que linguistiquement incorrect, du néerlandais tel qu'il est parlé en Flandre (tout comme l'usage populaire du mot «  hollandais » pour désigner le néerlandais aux Pays-Bas).

Dialectes parlés en Flandre

Le flamand est, au sens large et dans le domaine linguistique, un dénominateur de tout dialecte parlé quelque part sur l'ancien territoire du Comté de Flandre. Cela s'étend du sud des Pays-Bas ( Zélande) au nord de la France. D'ouest en est, il en existe beaucoup de variétés locales dont la plus répandue est sans doute le flamand occidental, qui serait parlé par plus d'un million de personnes dans l'extrême ouest de la Belgique. Quelques tentatives marginales ont été entreprises pour établir celui-ci en tant que langue « catholique » à part entière sur base de la littérature de Guido Gezelle, mais celles-ci n'ont jamais abouti [réf. nécessaire].

Le flamand occidental de France a cependant été codifié de manière traditionnelle, selon les usages du vieux flamand de la région, dans l'ouvrage de Jean Louis Marteel « Het vlaams dat men ouders klappen ». L'exemple le plus frappant est l'emploi de "ae" (prononcé /ɒː/ ou /ɔː/) qui correspond au néerlandais standard "aa" (prononcé /a:/). Il possède une grammaire propre ainsi qu'un dictionnaire dont les auteurs sont Arthur Fagoo, Joël Sansen et Philippe Simon, édité en 1985.

Il n'est pas et n'a jamais été la langue officielle des Flamands en Belgique, rôle réservé au néerlandais dont l'usage et les règles reposent sur une convention ( Nederlandse Taalunie) avec les Pays-Bas et le Suriname.

Cependant, le mot flamand est resté d'usage relativement courant en Belgique pour désigner (incorrectement) le néerlandais se référant tout de même à un néerlandais avec une prononciation spécifique "flamande".

Dans d'autres langues
Alemannisch: Flämische Sprache
Ænglisc: Flemisc sprǣc
العربية: فلامون
žemaitėška: Flamandu kalba
brezhoneg: Flandrezeg
Cymraeg: Fflemeg
English: Flemish
Esperanto: Flandra lingvo
euskara: Flandriera
Frysk: Flaamsk
客家語/Hak-kâ-ngî: Vlaams-ngî
hrvatski: Flamanski jezik
Bahasa Indonesia: Bahasa Vlaams
íslenska: Flæmska
ᐃᓄᒃᑎᑐᑦ/inuktitut: ᐱᓚᒥᔅ
日本語: フラマン語
한국어: 플라망어
kernowek: Flemek
lumbaart: Flamengh
لۊری شومالی: زون فلامانی
lietuvių: Flamandų kalba
latviešu: Flāmu valoda
македонски: Фламански јазик
Plattdüütsch: Fläämsch
Nedersaksies: Vlaoms
नेपाल भाषा: डच-फ्लेमिश भाषा
Nederlands: Vlaams
norsk nynorsk: Flamsk
Piemontèis: Lenga vlaams
română: Limba flamandă
Scots: Flemish
Simple English: Flemish language
српски / srpski: Фламански језик
svenska: Flamländska
Türkçe: Flamanca
українська: Фламандська мова
oʻzbekcha/ўзбекча: Flamand tili
Tiếng Việt: Flemish
West-Vlams: Vlams (Nederlands)
მარგალური: ფლემიშური ნინა
中文: 弗拉芒语