Eurydice

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eurydice (homonymie).
Orphée et Eurydice, par Federico Cervelli.

Dans la mythologie grecque, Eurydice (en grec ancien Εὐρυδίκη / Eurudíkê, formé des mots εὐρύς {eurús, large, vaste, sans borne} et δίκη {dikê, justice}, signifiant à la justice sans bornes, est une dryade ( nymphe des arbres et du chêne en particulier).

Le mythe

Epouse fidèle d' Orphée, grand poète et musicien, elle est poursuivie par Aristée, un jour où elle cueillait des fleurs dans un pré, elle est mordue par un serpent et meurt. Inconsolable, Orphée entonne une complainte. Emus, les dieux lui accordent de descendre jusqu'aux Enfers pour la sauver.

Grâce au son de sa lyre, Orphée endort Cerbère, le chien des Enfers, puis il arrive devant les monarques du monde souterrain, Hadès et sa femme Perséphone. Impressionnée par son courage et son amour, Perséphone prie Hadès de rendre Eurydice à son mari. Hadès accepte, à la seule condition qu'Orphée ne se retourne pas avant d'être sorti des Enfers.

Eurydice suit Orphée, guidée par la musique de sa lyre. Lorsqu'Orphée voit poindre à nouveau la lumière du jour, n'entendant aucun bruit, et se méfiant un peu des promesses d'Hadès, il se retourne pour voir si son épouse est toujours derrière lui. Hélas, un seul coup d’œil suffit pour qu'il la perde pour toujours, Eurydice est happée par le séjour des morts.

Dans d'autres langues
العربية: يوريديس
беларуская: Эўрыдыка
български: Евридика
English: Eurydice
español: Eurídice
euskara: Euridize
فارسی: ائورودیکه
Gaeilge: Eoraidícé
hrvatski: Euridika
Bahasa Indonesia: Euridike
ქართული: ევრიდიკე
Latina: Eurydice
occitan: Euridice
português: Eurídice
русский: Эвридика
srpskohrvatski / српскохрватски: Euridika
slovenčina: Eurydiké (nymfa)
українська: Еврідіка
中文: 欧律狄刻