Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers

Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers
image illustrative de l’article Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers
Page de titre du premier tome, 1751.

Auteursous la direction de Denis Diderot et, partiellement, de D’Alembert
PaysDrapeau de la France France
ÉditeurLe Breton
Durand
Briasson
Michel-Antoine David
Lieu de parutionParis
Date de parution1751-1772
Nombre de pages17 volumes de texte, 11 volumes de planches et 71 818 articles
Chronologie
Frontispice de L'Encyclopédie de Diderot et D'Alembert. Dessiné par Charles-Nicolas Cochin
et gravé par Bonaventure-Louis Prévost (1772).

L’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers est une encyclopédie française, éditée de 1751 à 1772 sous la direction de Diderot et D’Alembert.

L’Encyclopédie est un ouvrage majeur du e siècle et la première encyclopédie française. Par la synthèse des connaissances du temps qu’elle contient, elle représente un travail rédactionnel et éditorial considérable pour cette époque et fut menée par des encyclopédistes constitués en « société de gens de lettres ». Enfin, au-delà des savoirs qu’elle compile, le travail qu’elle représente et les finalités qu'elle vise, en font un symbole de l’œuvre des Lumières, une arme politique et à ce titre, l’objet de nombreux rapports de force entre les éditeurs, les rédacteurs, le pouvoir séculier et ecclésiastique.

Contexte

La genèse et la publication de l'Encyclopédie se situent dans un contexte de renouvellement complet des connaissances. La représentation du monde communément admise au Moyen Âge était progressivement remise en cause par l'émergence au e siècle du modèle héliocentrique de Copernic défendu au e siècle par Galilée à la suite de ses expérimentations avec sa fameuse lunette astronomique (1609). À la fin du XVIIe siècle, la théorie de la gravitation universelle de Newton fournit un formalisme mathématique en mesure d'expliquer le mouvement de la Terre et des planètes autour du Soleil (Principia, 1687). La preuve optique du mouvement de la Terre fut définitivement apportée en 1728 par les travaux de James Bradley sur l'aberration de la lumière. Les théories de Newton furent diffusées dans les années 1720 - 1730 par Maupertuis hors d'Angleterre, puis par Voltaire en France.

La nouvelle science astronomique nécessitait, pour expliquer le mouvement de la Terre, des expérimentations et un formalisme mathématique qui étaient étrangers à la méthode scolastique encore en vigueur dans les universités, et qui pour cette raison était déjà critiquée par Descartes. L'astronomie avait besoin du secours des mathématiques et de la mécanique pour sa théorisation. À terme, la plupart des sciences étaient touchées par ce changement, que le philosophe des sciences Thomas Kuhn appela une révolution scientifique[1]. Aucune compilation d'ensemble des connaissances d'une envergure suffisante pour rendre compte de ce changement de paradigme n'avait été effectuée depuis la publication au e siècle des grandes « encyclopédies » médiévales (notamment le Speculum maius de Vincent de Beauvais).

Dans le Discours préliminaire de l'Encyclopédie, d'Alembert expliqua les motivations de l'immense travail entrepris par l'équipe des encyclopédistes. Il critiqua sévèrement les abus de l'autorité spirituelle dans la condamnation de Galilée par l'Inquisition en 1633 en ces termes :

« Un tribunal (...) condamna un célèbre astronome pour avoir soutenu le mouvement de la terre, et le déclara hérétique (...). C'est ainsi que l'abus de l'autorité spirituelle réunie à la temporelle forçait la raison au silence ; et peu s'en fallut qu'on ne défendit au genre humain de penser. »

L'encyclopédie fournit une compilation des connaissances de l'époque dont la cohérence était obtenue par la riche documentation des articles d'astronomie, et les renvois vers des articles de différentes disciplines[2].

Dans d'autres langues
العربية: إنسيكلوبيدي
català: Encyclopédie
English: Encyclopédie
español: L'Encyclopédie
euskara: Encyclopédie
hrvatski: Encyclopédie
italiano: Encyclopédie
日本語: 百科全書
한국어: 백과전서
lietuvių: Encyclopédie
Nederlands: Encyclopédie
norsk nynorsk: Encyclopédie
occitan: Encyclopédie
português: Encyclopédie
română: Encyclopédie
sicilianu: Encyclopédie
srpskohrvatski / српскохрватски: Encyclopédie
Simple English: Encyclopédie
slovenščina: L'Encyclopédie
svenska: Encyclopédie
Türkçe: Encyclopédie