Empire carolingien

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Empire romain (homonymie) et Empire d'Occident.
Empire carolingien

751 – 843/924/987

Blason
Monogramme autographe de Charlemagne
Description de cette image, également commentée ci-après
Étendue de l'Empire carolingien en Europe.
Informations générales
StatutMonarchie
CapitaleAix-la-Chapelle
Languelatin classique, roman, germanique, autres
ReligionChristianisme
Superficie
Superficie 1 200 000 km2 (814)[1],[2]
Histoire et événements
754Donation de Pépin le Bref, premier roi sacré, au pape Étienne II par laquelle les États pontificaux sont créés.
768Début du règne de Charlemagne, les royaumes francs deviennent le royaume des Francs.
781Charlemagne impose une monnaie unique (le denier d'argent) à tout le royaume afin de l'unifier.
789Par le capitulaire Admonitio generalis, Charlemagne décrète la création d'écoles dans chaque évêché et le baptême des enfants avant l'âge d'un an. Mise en place de missi dominici (un comte et un évêque) chargés de recueillir le serment de fidélité au roi et d'inspecter les 300 comtés de l'Empire.
793-1066Âge des Vikings, marqué dans l'Empire franc par le siège de Paris puis par les incursions dans ce qui deviendra le duché de Normandie.
800Charlemagne est sacré à Rome Empereur d'Occident. Adoption du calendrier de l'ère chrétienne.
813Le concile de Tours ordonne que les prêches soient faits en langue vulgaire et non plus en latin, afin d'être compris par tous.
842Serments de Strasbourg promulgués entre Charles le Chauve et Louis le Germanique contre leur aîné Lothaire Ier, acte de naissance de la langue française.
843Traité de Verdun : les trois fils de Louis le Pieux se partagent l'Empire, qui est alors dissout en trois royaumes : la Francie occidentale, la Francie médiane et la Francie orientale (Germanie).
855Traité de Prüm : division de la Francie médiane de Lothaire Ier entre ses trois fils.
870Traité de Meerssen : Charles le Chauve et Louis le Germanique se partagent la Lotharingie, le royaume de leur neveu Lothaire II.
877Promulgation du capitulaire de Quierzy, considéré comme fondateur de la féodalité par l'hérédité des honneurs. Charles le Chauve meurt. Son règne aura été celui de l'apogée artistique de la renaissance carolingienne.
924Mort de Bérenger Bérenger Ier, dernier empereur d'Occident couronné.
962Fondation du Saint-Empire romain germanique
987Louis V, dernier roi des Francs carolingiens, meurt sans descendance. Élection d'Hugues Capet avec l'appui de l'Église et des Ottoniens. Fondation de la dynastie capétienne. Instauration du principe de primogéniture masculine pour la succession au trône.
Empereurs d'Occident
800-814Charlemagne
814-840Louis le Pieux
840-855Lothaire Ier

L'Empire carolingien est un empire du Haut Moyen Âge s'étendant sur l'Europe occidentale et centrale. Bâti par Pépin le Bref, c'est cependant son fils, Charlemagne, couronné empereur d’Occident par le pape Léon III en 800, qui donne son nom à la dynastie des Carolingiens. La division de l'Empire carolingien entre les petits-fils de Charlemagne suite à la mort de son fils Louis le Pieux donne naissance à la Francie occidentale, futur royaume de France, à l'ouest et à la Francie orientale, futur Saint-Empire romain germanique, à l'est, ainsi qu'à la Francie médiane dont le contrôle sera l'objet d'un siècle de lutte entre les royaumes occidental et oriental.

L'Empire carolingien prend fin en [3],[4],[5] avec la mort par assassinat[6], le [6],[7], de l'empereur Bérenger Bérenger Ier de Frioul, petit-fils de Louis le Pieux. Le titre impérial restera vacant jusqu'en et le couronnement, le , d'Otton Otton Ier par le pape Jean Jean XII[6],[4], donnant naissance au Saint-Empire.

Dans d'autres langues
Esperanto: Karolida Imperio
Bahasa Indonesia: Kekaisaran Karoling
íslenska: Karlungaveldið
lumbaart: Imper Carolinj
lietuvių: Frankų imperija
Nederlands: Karolingische rijk
srpskohrvatski / српскохрватски: Karolinško Carstvo
Simple English: Carolingian Empire
Bân-lâm-gú: Caroling Tè-kok