Empédocle

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Empédocle (homonymie).
Empédocle (Ἐμπεδοκλῆς)
Empedokles.jpeg
Naissance
Décès
École/tradition
Principaux intérêts
Idées remarquables
quatre éléments, conception cyclique du temps et du cosmos, dualité des principes (Amitié et Haine)
Œuvres principales
De la naturePurifications
Influencé par
A influencé
Citation
« toute la matière est constituée de quatre éléments, l'eau, la terre, l'air et le feu. »
Adjectifs dérivés
empédocléen

Empédocle est un philosophe, poète, ingénieur et médecin grec de Sicile, du Ve siècle Ve siècle av. J.-C. Il appartient aux présocratiques, les premiers philosophes qui ont tenté de découvrir l'arkhè du cosmos, son fondement. L'originalité d'Empédocle est de poser deux principes qui règnent cycliquement sur l'univers, l'Amitié et la Haine. Ces principes engendrent les quatre éléments dont sont composées toutes les choses matérielles : l'eau, la terre, le feu et l'éther (ou l'air). L'Amitié est une force d'unification et de cohésion qui fait tendre les choses vers l'unité (par exemple les organismes vivants) ou même l'Un quand il s'agit du cosmos. La Haine est une force de division et de destruction qui fait tendre les choses vers le multiple.

Empédocle privilégie la forme poétique pour décrire sa philosophie dans deux poèmes dont il ne nous reste que des fragments : De la nature et les Purifications. Il est influencé par Parménide (auteur lui aussi d'un poème De la nature) et de ce fait, parfois rattaché à l'école éléatique. Il reçoit également l'influence de Pythagore, notamment à propos de l'un et du multiple (Diogène Laërce en fait un membre de l'école pythagoricienne). Il passe pour un magicien, et parfois pour un mystique. La source principale des fragments conservés d'Empédocle est l'œuvre d'Aristote. Il se peut que la doctrine de l'Un et de l'Amitié d'Empédocle ait été influencée par le zoroastrisme d'Orient.

Les fragments d'Empédocle ont été commentés avec enthousiasme par des poètes et des esprits méditant sur le cosmos, comme Lucrèce, Hölderlin, Nietzsche et Bachelard. Romain Rolland a été un critique fervent d'Empédocle, Rolland affirmant qu'Empédocle « représentait pour son temps l'homme universel » [1]. Une légende raconte qu'il serait mort en se jetant dans l'Etna. Cette légende alimente les rêveries sur sa vie et sa philosophie : Hölderlin en tire une tragédie, La mort d'Empédocle, et Bachelard construit un « complexe d'Empédocle » dans ses ouvrages sur le feu. Il s'agit du désir inconscient d'être consumé, détruit par les flammes. Dans les années 1960, la philosophie d'Empédocle est reconstruite et intégralement commentée par Jean Bollack.

Dans d'autres langues
Afrikaans: Empedokles
العربية: إيمبيدوكليس
azərbaycanca: Empedokl
беларуская: Эмпедокл
български: Емпедокъл
bosanski: Empedoklo
čeština: Empedoklés
dansk: Empedokles
Deutsch: Empedokles
English: Empedocles
Esperanto: Empedoklo
español: Empédocles
eesti: Empedokles
euskara: Enpedokles
فارسی: امپدوکلس
suomi: Empedokles
galego: Empédocles
עברית: אמפדוקלס
hrvatski: Empedoklo
magyar: Empedoklész
հայերեն: Էմպեդոկլես
Bahasa Indonesia: Empedokles
íslenska: Empedókles
italiano: Empedocle
Кыргызча: Эмпедокл
Latina: Empedocles
lietuvių: Empedoklis
latviešu: Empedokls
македонски: Емпедокле
Nederlands: Empedocles
norsk nynorsk: Empedokles
norsk: Empedokles
occitan: Empèdocles
polski: Empedokles
Piemontèis: Empédocle
português: Empédocles
română: Empedocle
русский: Эмпедокл
sicilianu: Empedocli
Scots: Empedocles
srpskohrvatski / српскохрватски: Empedokle
Simple English: Empedocles
slovenčina: Empedokles
slovenščina: Empedoklej
shqip: Empedokli
српски / srpski: Емпедокле
svenska: Empedokles
Türkçe: Empedokles
татарча/tatarça: Эмпедокл
українська: Емпедокл
Tiếng Việt: Empedocles
Winaray: Empedocles