Dragonnades

Le « dragon missionnaire » : Qui peut me résister est bien fort.

Les dragonnades sont les persécutions dirigées sous Louis XIV contre les communautés protestantes de toutes les régions de France pour l'exercice de leur culte. Les dragons employés pour obtenir par la force ces conversions étaient, à l'origine, des compagnies régulières qui servaient, en temps ordinaire, à percevoir l'impôt, et spécialement celui de contribuables redevables d'arriérés qui devaient loger à leurs frais les soldats jusqu'au paiement effectif, voir garnisaire.

Dans d'autres langues
català: Dragonada
Deutsch: Dragonaden
English: Dragonnades
español: Dragonada
euskara: Dragonnades
italiano: Dragonate
한국어: 용기병 박해
Nederlands: Dragonnade
occitan: Dragonadas
polski: Dragonady
русский: Драгонады
српски / srpski: Драгонада
svenska: Dragonaderna