Domingo Cavallo

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cavallo.
Domingo Cavallo
Domingo Cavallo en décembre 2001.
Domingo Cavallo en décembre 2001.
Fonctions
Ministre de l'Économie
Président Fernando de la Rúa
Gouvernement Fernando de la Rúa ( Alianza por el Trabajo, la Justicia y la Educación)
Prédécesseur Ricardo López Murphy
Successeur Jorge Capitanich
Gouvernement Carlos Menem, Carlos Menem ( Parti justicialiste)
Prédécesseur Antonio Erman González
Successeur Roque Fernández
Ministre des Relations extérieures, du Commerce international et du Culte
Président Carlos Menem
Gouvernement Carlos Menem ( Parti justicialiste)
Prédécesseur Susana Ruiz Cerutti
Successeur Guido Di Tella
Président de la Banque centrale
Président Reynaldo Bignone
Gouvernement Dictature militaire (1976-1983)
Prédécesseur Egidio Iannella
Successeur Julio C. González del Solar
Biographie
Date de naissance (71 ans)
Lieu de naissance San Francisco, province de Córdoba
Nationalité argentine
Parti politique Acción por la República (antérieurement Parti justicialiste)
Conjoint Sonia Abrazian
Diplômé de Université nationale de Córdoba et Harvard
Profession Économiste

Domingo Felipe Mingo Cavallo (né le à San Francisco dans la province de Córdoba en Argentine) est un politicien et économiste argentin. Ministre de l'Économie (1991-96) sous Carlos Menem, puis, à nouveau, de mars à décembre 2001 sous Fernando de la Rúa, il est connu pour avoir mis en place la politique néolibérale de Menem et fondé le plan de convertibilité qui a fixé le taux d'échange à parité égale entre le peso et le dollar. Il a été emporté par la crise économique et politique de 2001, en particulier les journées du 20 et .

Début de carrière sous les militaires

Manifestation à Buenos Aires en 2002, où on peut lire : « Banques, voleurs, rendez-nous nos dollars ! »

Il obtient en 1968 sa licence d'économie à l' université de Córdoba. Il passe sa thèse d'économie en 1970. En 1977, il obtient une seconde fois sa thèse d'économie à l' université Harvard. Domingo Cavallo n'a pas de publication dans un journal scientifique à comité de lecture dans les moteurs de recherche.

Son engagement politique commence quand il est choisi pour être le représentant des étudiants d'économie (1965-1966), mais sa carrière ne démarre vraiment que sous la dictature de la Révolution argentine (1966-1973). D'abord sous-secrétaire du développement au gouvernement provincial de Córdoba (1969-1970), il devient directeur (1971) puis vice-président de la Banque provinciale de Córdoba, puis finalement sous-secrétaire du ministre de l'Intérieur. Après l'accession à la tête de l'exécutif du général Reynaldo Bignone, en juillet 1982, Cavallo est nommé président de la Banque centrale, avec José Dagnino Pastore (qui avait déjà officié sous le général Onganía) comme ministre de l'Économie, dans les dernières années de la dictature militaire (1976-1983). Dagnino Pastore doit cependant démissionner 53 jours plus tard, suivi de Cavallo.

Il n'a jamais regretté son travail au service des militaires [1].

Dans d'autres langues
Esperanto: Domingo Cavallo
español: Domingo Cavallo
italiano: Domingo Cavallo
português: Domingo Cavallo