Dogue de Bordeaux

« Dogues de Bordeaux » redirige ici. Pour le club de hockey sur glace, voir Bordeaux Gironde hockey club.
Dogue de Bordeaux
image illustrative de l’article Dogue de Bordeaux
Région d’origine
RégionDrapeau de la France France
Caractéristiques
Taille62 à 68 cm pour un mâle

60 à 66 cm pour une femelle

Poidsentre 60 et 80 kg pour le mâle et entre 40 à 70 pour la femelle
Poilfin, court et doux
Robeunie dans toute la gamme de fauve, de l'isabelle à l'acajou
Têtemassive, trapézoïdale, avec des rides sur le museau, babines tombantes
Yeuxnoisette à bruns chez le masque noir, plus clair (non recherché) chez les masques marron ou les sans masques
Oreillestombantes à côté des yeux
Queuetombante en forme de J (en crochet)
Caractèrecalme, gentil avec les enfants, très bon gardien
Nomenclature FCI
  • groupe 2
    • section 2
      • no 116

Le Dogue de Bordeaux est un chien du type molossoïde d’origine française.

Origines

Il est un des plus anciens chiens français. Il serait arrivé dans le sud de la Gaule à la fin de l'Antiquité (e siècle), avec des peuples cavaliers nomades originaires d’Asie, lors des grandes invasions. Il s'agissait probablement d'Alains, d'origine iranienne ou des Taïfales voire des Huns, originaires d'Asie centrale, qui utilisaient des chiens de combat durant leurs campagnes militaires. Les Alains introduisirent notamment en Espagne une race de chiens robustes, l'Alano Español.

Il aurait pris place dans le sud-ouest de la France et aurait été croisé avec de multiples races déjà présentes. Cette race de chien n’a vraiment été reconnue qu’en 1926 mais a failli totalement disparaître au e siècle à cause des souffrances qu’elle a endurées durant les deux guerres. Ce n'est que dans les années 70 que l'élevage de la race a été véritablement relancé grâce au travail du professeur français Raymond Triquet.

Le Dogue de Bordeaux était utilisé pour garder le bétail des bouchers, pour ramener le gibier durant la période de chasse, pour les combats de chiens(et aussi contre des lions durant l'antiquité, puis contre des taureaux bien avant l'antiquité) ou comme fidèle compagnon des soldats durant la guerre ou encore comme chien de garde.

Dans d'autres langues
español: Dogo de Burdeos
Lëtzebuergesch: Bordeaux-Dogg
Bahasa Melayu: Dogue Bordeaux
Nederlands: Bordeauxdog
português: Dogue de Bordéus
română: Dog de Bordeaux
Simple English: Dogue de Bordeaux
slovenščina: Bordojska doga
українська: Доґо-де-бордо
Tiếng Việt: Chó ngao Pháp