Delirium tremens

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Delirium tremens (homonymie).

Le delirium tremens est une conséquence neurologique sévère liée au syndrome de sevrage d'alcool décrit pour la première fois en 1813[1] ; il s'agit d'un état d'agitation avec fièvre, tremblements des membres, onirisme et trouble de la conscience, propre à l'intoxication alcoolique. Le delirium tremens survient uniquement chez les alcooliques au cours d'un sevrage d'alcool non contrôlé par un traitement efficace du sevrage. Les benzodiazépines servent habituellement de traitement contre ce type de trouble neurologique[2].

Dans d'autres langues