Dai (ethnie)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dai.
Dai
Description de cette image, également commentée ci-après
Représentantes de l'ethnie Dai en visite à Pékin
Populations significatives par région
Autres
Languestai lü, tai nüa, tai hongjin, tai ya
ReligionsBouddhisme theravâda
Ethnies liéesZhuang, Nung, Buyei

Les Dai (en chinois 傣, en hanyu pinyin Dǎi[1]) ou les Thaïs en Chine sont un groupe ethnique officiel vivant dans les préfectures autonomes dai du Xishuangbanna, et la préfecture autonome dai et jingpo de Dehong dans le sud de la province du Yunnan en Chine, mais aussi au Laos, au Viêt Nam, en Thaïlande et au Myanmar.

Les Dai forment un des cinquante-six groupes ethniques officiellement reconnus par la République populaire de Chine et sont très proches des Thaïs qui forment le groupe ethnique majoritaire en Thaïlande. Ils étaient un peu moins de 1,2 million à la fin du e siècle[2].

Langues

Temple bouddhiste comportant un écriteau en dai, à Xishuangbanna dans la province du Yunnan.

Bien que reconnu officiellement comme une seule ethnie par l’État chinois, les Dai représentent plusieurs groupes culturels et linguistiques distincts. Les langues principalement parlées par les Dai sont le tai lü (dai du Xishuangbanna), le tai nüa (dai de Dehong) et le tai hongjin; d'autres langues écrites utilisées par les Dai en Chine sont le tai pong[réf. nécessaire], le tai dam (tai noir) et le tai ya. Ce sont toutes des langues tai, un groupe de langues voisines qui comprend le thaï, le laotien, que le shan de Birmanie.

Les langues parlées par les Dai appartiennent au sous-groupe des langues tai du Sud-Ouest rattachées au groupe kam-tai des langues tai-kadai. Certains groupes de Zhuang du Yunnan se désignent également par le nom de Dai mais parlent une langue tai centrale, le dai zhuang.

Écritures

« Préfecture autonome Dai de Xishuangbanna » en écriture dai de Xishuangbanna

Le Dai le est le nom de l'écriture de la langue Tai nüa, écrite depuis environ 1200.

Le Nouveau dai le ou écriture dai de Xishuangbanna, en chinois 西双版纳傣文, xīshuāngbǎnnà dǎiwén est une écriture crée dans les années 1950 en République populaire de Chine pour retranscrire la langue dai de Xishuangbanna.

Dans d'autres langues
བོད་ཡིག: ཏའེ་མི།
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Dāi-cŭk
dansk: Dai (folk)
Deutsch: Dai (Volk)
English: Dai people
Esperanto: Dajoj
español: Dai
euskara: Dai etnia
suomi: Dait
客家語/Hak-kâ-ngî: Tái-chhu̍k
italiano: Dai (popoli)
ქართული: დაი
한국어: 다이족
lietuvių: Dajai
Nederlands: Dai (volk)
norsk: Dai (folk)
پنجابی: دائی
русский: Дайцы
srpskohrvatski / српскохрватски: Dai
svenska: Daifolket
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: دەيزۇ مىللىتى
oʻzbekcha/ўзбекча: Tay
吴语: 傣族
Vahcuengh: Bouxdaez
中文: 傣族
Bân-lâm-gú: Tāi-cho̍k
粵語: 傣族