Customer to customer

Les échanges Customer to customer (abrégé en C2C) ou consumer to consumer (traduisible en Échange inter-consommateur) désignent l'ensemble des échanges de biens et de services entre plusieurs consommateurs sans passer par un intermédiaire.

Tandis que les marchés traditionnels requièrent des relations Business To Customer (B2C), où le particulier fait appel à une entreprise, les marchés C2C mettent en place un environnement où les particuliers peuvent s'échanger des biens ou des services entre eux[1]. D'autres types de marchés intègrent des relations Business to business (B2B) ou Business to consumer (B2C)[2].

Origine

Il existe de nombreuses classes de marketing. Government to business (G2B), Business to business (B2B), Business to customer (B2C)… La plupart des entreprises offrent des services dans un ou plusieurs de ces domaines. À l'inverse, les entreprises de C2C n'opèrent que dans les échanges entre clients. Le C2C s'est largement popularisé depuis l'avènement d'Internet. Des sociétés telles que Craigslist, eBay, ou Le Bon Coin ont participé à la généralisation des échanges C2C. De plus, comme il est plus intéressant pour les particuliers d'entrer en contact via Internet (par le biais de réseaux sociaux ou de créations individuelles), ce modèle de marketing a été repris par diverses sociétés ou particuliers[3].

Dans d'autres langues
башҡортса: C2C
español: C2C
hrvatski: C2C
Bahasa Indonesia: Pelanggan untuk pelanggan
polski: C2C
русский: Consumer-to-consumer
српски / srpski: C2C
Türkçe: C2C
中文: C2C