Craquage catalytique

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Craquage (homonymie).

Le craquage catalytique est un craquage dans lequel les grosses molécules d'alcanes se brisent lorsqu'elles sont portées à 500 °C environ. Il fut breveté par Eugène Houdry en 1928.En résultent un alcane et un alcène de masse molaire plus faible. Des catalyseurs à base de platine-molybdène sont utilisés pour favoriser et accélérer cette réaction de craquage.Les produits obtenus sont donc des molécules plus légères telles :

  • des gaz de chauffe ;
  • de la matière première, par exemple l'éthylène ;
  • des essences ; après disparition de l'essence au plomb; le plomb étant un "poison" pour les pots catalytiques.

Cependant ces essences distillées ne sont pas utilisables dans les moteurs sans reformage catalytique préalable.