Conseil supérieur de la langue française

Conseil supérieur de la langue française (CSLF) désigne, dans plusieurs pays francophones, des organismes nationaux chargés de conseiller leurs gouvernements sur les questions liées à l'usage de la langue française. Un tel organisme existe en France, en Belgique et au Québec (pour l'application de la Charte de la langue française). En Suisse romande, la Délégation à la langue française a une mission analogue. Ces différents organismes de gestion linguistique coopèrent régulièrement entre eux.[réf. nécessaire]

En Belgique

En Belgique, le Conseil supérieur de la langue française a été créé en 1985. Il conseille le gouvernement de la Communauté française de Belgique sur toute question relative au français et à la francophonie ou sur toute question sociale ou politique qui présenterait un aspect linguistique. Ses missions sont aussi d'être attentif à l'évolution de la situation linguistique en Communauté française, de susciter des recherches sociolinguistiques et des actions de promotion du français auprès de la population. Exemples de dossiers traités : la question du français dans les sciences et dans la recherche scientifique ; la féminisation des noms de fonctions, titres et métier dans la terminologie officielle ; la planification de la création lexicale en matière de science et de terminologie ; la lisibilité des documents administratifs ; la formation à la rédaction scientifique et technique ; la protection linguistique du consommateur ; l’élaboration et la diffusion de rectifications orthographiques (orthographe d’usage et orthographe grammaticale).

Le Conseil supérieur de la langue française de Belgique a été successivement présidé par Joseph Hanse, Jean-Marie Klinkenberg et Marc Wilmet.

En 2007, le Conseil supérieur de la langue française devint le Conseil de la langue française et de la politique linguistique et retrouva comme président Jean-Marie Klinkenberg.

Aux côtés du Conseil, le Service de la langue française mène une politique de recherches et d’animation.

Dans d'autres langues