Conseil du roi de France

Conseil du roi de France

e siècle -
692 ans, 7 mois et 9 jours

Informations générales
StatutOrgane chargé de préparer les décisions du roi.
CréateurLe Roi de France
ParlementLe pouvoir législatif appartient au roi et pas aux parlements qui sont des cours de justices. Le roi peut appeler et prendre conseil auprès des États généraux, dont les derniers se déclarent permanents le et forment l'Assemblée nationale constituante.
Régime politiqueMonarchie féodale (987–1610) puis monarchie absolue (1610–1791) puis monarchie constitutionnelle (1791–1792).
Histoire et événements
e siècleLa Familia régis est renommée Conseil du roi.
e siècleLe Conseil du roi est divisé en trois conseils : le Conseil étroit ou Conseil secret (Conseil des ministres), un second Conseil, appelé le Grand Conseil et enfin, un troisième Conseil, dit Conseil ordinaire ou Conseil d'État.
e siècleSous le règne de François François Ier (1515–1547), le Conseil secret est renommé en Conseil des Affaires.
1643Le Conseil des Affaires est renommé Conseil d'en haut car se réunit au premier étage du château de Versailles.
e siècleSous le règne de Louis XV (1715–1774), le Conseil du Roi prend le nom de Conseil d’État.
10-L'Assemblée nationale suspend - sans abolir - la royauté et renvoie le gouvernement de Louis XVI qui est remplacé par le Conseil Exécutif Provisoire. Louis XVI est détenu dans la prison du Temple.
Liste des gouvernements de la France

Le Conseil du roi était un ensemble d'organes collégiaux, institutionnalisés et permanents chargés de préparer les décisions du roi de France et de le guider de leurs avis.

La formule « Car tel est notre plaisir » n'était pas appliquée arbitrairement, mais après consultation. Charles V devait poser le principe, respecté par tous ses successeurs, selon lequel le roi ne décide qu'après « bonne et mûre délibération ».

Dans d'autres langues