Comput

Le Comput (du latin Computus « Calcul ») ou Comput ecclésiastique est le calcul des éléments calendaires utilisés par les églises chrétiennes (avec entre elles certaines différences). Ces éléments calendaires sont :

  • l'indiction romaine : c'est un mode de notation des années imposé par Constantin, repris par Charlemagne, pour rendre valides les actes juridiques et continué par l'Église catholique pour les documents ecclésiastiques, en particulier pour les bulles pontificales ; son usage est pratiquement abandonné ;
  • la date de Pâques qui constitue le cœur du calendrier ecclésiastique.

La définition de la date de la Pâque chrétienne fait référence à la phase de la Lune. Les cycles lunaires sont irréguliers. Aussi le comput utilise une Lune fictive, dite Lune du comput ou Lune ecclésiastique ou Lune de Méton.

Le comput de la date de Pâques diffère selon que les églises reconnaissent le calendrier grégorien, le calendrier julien ou le calendrier julien révisé.

Les éléments du comput ecclésiastique

La pertinence de cette section est remise en cause. Considérez son contenu avec précaution. ou discutez-en. (novembre 2017)

Sur les calendriers (grégoriens) on voit encore figurer fréquemment, au bas du mois de février, les éléments du comput :

L'épacte, la lettre dominicale, le cycle solaire et le nombre d'or sont quatre paramètres qui permettent le calcul de la date de Pâques selon un schéma de calcul établi depuis le VIe siècle par Denys le Petit.

L'indiction romaine donne le numéro de l'année dans le cycle d'indiction de quinze ans en cours.

Dans d'autres langues