Ciguatera

Ciguatera
Description de cette image, également commentée ci-après
Structure chimique de la ciguatoxine-CTX1B
CIM-10T61.0
CIM-9988.0
DiseasesDB31122
MedlinePlus002851
eMedicine813869 et 1009286Voir et modifier les données sur Wikidata
eMedicineemerg/100  ped/403
MeSHD036841

Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

La ciguatera (vulgairement "gratte" en Nouvelle-Calédonie) est une forme particulière d’ichtyosarcotoxisme (du grec ichtyos : poisson, sarcos : chair, toxicon : toxique), c'est-à-dire une intoxication alimentaire par les chairs de poissons contaminés par la microalgue benthique Gambierdiscus toxicus présente dans les récifs coralliens. Comme de nombreuses toxines naturelles et artificielles, la ciguatoxine s'accumule dans les organismes et sa concentration augmente au fur et à mesure que l'on monte les échelons de la chaîne alimentaire, selon le principe de la biomagnification. Parmi les 400 espèces potentiellement infectées, les grands poissons prédateurs comme le barracuda, la murène, le mérou ou encore les carangues sont les plus susceptibles de provoquer un empoisonnement. Le terme ciguatera désigne également le phénomène qui en est à l’origine : la destruction des récifs coralliens.

Dans d'autres langues
Afrikaans: Ciguatera
català: Ciguatera
Deutsch: Ciguatera
español: Ciguatera
עברית: סיגואטרה
italiano: Ciguatera
日本語: シガテラ
Nederlands: Ciguatera
norsk: Ciguatera
polski: Ciguatera
português: Ciguatera
română: Ciguatera
русский: Сигуатера
svenska: Ciguatera