Chaudière-Appalaches

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chaudière (homonymie) et Appalaches.
Chaudière-Appalaches
image illustrative de l’article Chaudière-Appalaches
Administration
PaysDrapeau du Canada Canada
ProvinceDrapeau : Québec Québec
StatutRégion administrative
MRC et TEBeauce-Sartigan
Bellechasse
Les Appalaches
La Nouvelle-Beauce
Les Etchemins
Lévis
L'Islet
Lotbinière
Montmagny
Robert-Cliche
Nombre de municipalités136
Ministre responsableDominique Vien
Fuseau horaireHeure de l'Est (UTC−05:00)
Indicatif téléphonique+1 418, +1 581
Code géographique12
Démographie
Population408 188 hab. (2012)
Densité27 hab./km2
Variation 2007-20122,4 %
Géographie
Superficie15 071 km2
– incluant eau16 130 km2
Économie
PIB régional13 376,7 M CAD (2011)
Taux d'activité66,7 % (2012)
Taux de chômage4,6 % (2012)
Liens
Site webwww.chaudiere-appalaches.qc.ca
Sources
Institut de la statistique du Québec 2013, p. 58

La Chaudière-Appalaches est une région administrative du Québec, située sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent.

Elle est bordée au nord-est par la région du Bas-Saint-Laurent, au sud-est par les États-Unis (État du Maine), au sud par la région de l'Estrie, à l'ouest par la région du Centre-du-Québec et au nord par la région de la Capitale-Nationale, séparée de cette dernière par le fleuve Saint-Laurent. Elle doit son nom à la rivière Chaudière la traversant du sud au nord et aux montagnes Appalaches composant sa partie sud. Elle est composée de dix municipalités régionales de comté (MRC) et de 136 municipalités.

Démographie

  • Population : 421 832 (2016)
  • Superficie : 15 216 km2
  • Densité : 26,5 hab./km2
  • Taux de natalité : 11,3  (2010)
  • Taux de mortalité : 7,0  (2010)
  • Indice synthétique de fécondité : 2,0 (2010)
  • Naissances : 4 574 (2010)
  • Décès : 2 830 (2010)
  • Accroissement naturel : 1 824 (2010)

Source : Institut de la statistique du Québec

À l'instar du regain de fécondité du Québec en 2006, la Chaudière-Appalaches n'échappe pas à cette remontée, affichant une fécondité supérieure à la moyenne québécoise. Même si certaines municipalités régionales de comté (MRC) affichent une décroissance de population, la population globale de la Chaudière-Appalaches augmente grâce à la forte vitalité démographique de la région de Lévis et de la Beauce. Selon le scénario A de référence de l'Institut de la statistique du Québec, la population de la région administrative en 2011 devrait atteindre 397 458 habitants, or ce chiffre est déjà dépassé. Si la tendance se maintient, la région peut espérer une décroissance de la population repoussée au-delà de 2015.

Les MRC et territoires équivalents en croissance démographique (2006) :

Les MRC et territoires équivalents en décroissance démographique (2006) :

Dans d'autres langues