Championnat du monde de Formule 1 2006

Championnat du monde de Formule 1 2006
Généralités
SportFormule 1
Création1950
Organisateur(s)FIA
Édition57e
Nombre de manches18 Grands Prix
Site web officielwww.fia.com
www.formula1.com
Palmarès
Champion piloteDrapeau de l'Espagne Fernando Alonso
Champion constructeurDrapeau de la France Renault F1 Team

Navigation

À la suite de l'annulation du Grand Prix de Belgique, prévu en septembre sur le circuit de Spa-Francorchamps, la saison 2006 de Formule 1 compte dix-huit Grands Prix. Le championnat est remporté par Fernando Alonso et par son écurie Renault F1 Team.

La saison est dominée par Ferrari et Renault, et par leurs pilotes, Michael Schumacher et Fernando Alonso, le premier annonçant, le 10 septembre à Monza, qu'il va se retirer de la compétition, le second, tenant du titre, ayant dès décembre 2005 signé avec McLaren pour le championnat 2007.

La première partie du championnat est à l'avantage d'Alonso qui remporte six victoires et monte neuf fois sur le podium lors des neuf premières courses pour se constituer un avantage de 25 points sur son rival. Pendant ce temps, le pilote Ferrari bat le 22 avril à Imola le record de pole positions d'Ayrton Senna en partant pour la soixante-sixième fois en tête.

Schumacher revient sur les talons du champion du monde en titre espagnol dans la deuxième partie de la saison, en alignant cinq victoires, portant son record à quatre-vingt-onze succès depuis 1992. Le tournant du championnat a lieu lors de l'avant-dernière manche, au Japon, remportée par Alonso alors que Schumacher abandonne sur casse moteur. La décision se fait lors de la course finale à Interlagos : Alonso gagne son deuxième titre consécutif en se classant deuxième derrière Felipe Massa, qui remporte par ailleurs les deux premiers Grand Prix de sa carrière en disputant sa première saison chez Ferrari. Pour son dernier Grand Prix avant son retour en 2010, « Schumi » effectue une superbe remontée après un accrochage qui le plonge en fin de classement et passe la ligne d'arrivée en quatrième position. Finalement, Alonso et Schumacher comptent chacun sept victoires.

Le septuple champion du monde allemand se retire avec tous les records de la Formule 1 sauf ceux de précocité : 91 victoires, 68 pole positions, 76 meilleurs tours, 22 hat-tricks, 154 podiums, 24 148 km en tête...

Renault gagne son deuxième titre consécutif chez les constructeurs. La seule victoire d'une autre écurie est obtenue par Jenson Button à Budapest. Il gagne la première course de sa carrière et offre à Honda son premier succès en tant qu'écurie depuis John Surtees en 1967.

Dans d'autres langues
Bahasa Indonesia: Formula Satu musim 2006
Lëtzebuergesch: Formel 1 Saison 2006
Nederlands: Formule 1 in 2006
Simple English: 2006 Formula One season
slovenščina: Formula 1 sezona 2006
српски / srpski: Формула 1 (2006)
Tiếng Việt: Công thức 1 năm 2006