Cathédrale de l'Incarnation (Grenade)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cathédrale de l'Incarnation.

Cathédrale de l'Incarnation
Image illustrative de l’article Cathédrale de l'Incarnation (Grenade)
Présentation
Nom localCatedral de la Encarnación
CulteCatholique romain
TypeCathédrale
RattachementArchidiocèse de Grenade (siège)
Début de la construction1518
Fin des travaux1704
Style dominantRenaissance
ProtectionClassée BIC (1929)
Site web catedraldegranada.comVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
PaysDrapeau de l'Espagne Espagne
RégionAndalousie Andalousie
DépartementProvince de Grenade Province de Grenade
VilleGrenade
Coordonnées 37° 10′ 34″ nord, 3° 35′ 56″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Andalousie

(Voir situation sur carte : Andalousie)
Cathédrale de l'Incarnation
La cathédrale vue de la colline de l'Alhambra
La chapelle majeure
Vue des voûtes d'une des cinq nefs

La cathédrale de l'Incarnation de Grenade est un édifice de la Renaissance, bâti à partir du e siècle dans la ville espagnole de Grenade, en Andalousie. Cette cathédrale, considérée comme la toute première église construite en style Renaissance en Espagne[1], fut envisagée dès le règne des Rois catholiques, et sa construction fut commencée sous Charles Ier, pour s’achever en 1704, sous le règne de Philippe V.

Dédiée au mystère de l'Incarnation, elle est le siège de la province ecclésiastique de Grenade, dont l'archevêque étend son autorité sur les diocèses d'Almería, Carthagène, Guadix, Jaén et Malaga. La cathédrale est classée Monument national depuis 1929[2].

Dans d'autres langues