Cathédrale de Petrópolis

Cathédrale de Petrópolis
cathédrale Saint-Pierre de Alcântara
Présentation
Nom localcatedral de São Pedro de Alcântara
CulteCatholicisme
TypeCathédrale
Début de la construction1884
Fin des travaux1925
Style dominantArchitecture néogothique
Géographie
PaysDrapeau du Brésil Brésil
RégionÉtat de Rio de Janeiro
VillePetrópolis
Coordonnées22° 30′ 20″ sud, 43° 10′ 45″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Brésil

(Voir situation sur carte : Brésil)
Cathédrale de Petrópolis

La cathédrale Saint-Pierre de Alcântara (catedral de São Pedro de Alcântara) se situe dans la ville de Petrópolis, dans une région montagneuse de l’État de Rio de Janeiro au Brésil. La cathédrale est consacrée à saint Pierre de Alcântara, saint patron de la ville et de la monarchie brésilienne.

Historique

À l'origine, l'église principale de Petrópolis était un modeste édifice localisé dans le palais impérial. Mais dans les plans d'urbanisation de la ville, datant de 1843, la construction d'une nouvelle église est prévue, à l'emplacement actuel, sous la direction de l'ingénieur Júlio Frederico Koeler.

En 1871, on décide encore la construction d'une nouvelle église, sous le patronage de l'empereur Pierre II et sa fille la princesse Isabelle de Bragance. Néanmoins, le projet sera long à être réalisé. En effet, en 1876, l'architecte italien Federico Roncetti présente un projet dans le style néo-renaissance qui est refusé. Et ce n'est qu'en 1884 que la construction de la cathédrale actuelle commence, suivant le projet de l'architecte Francisco Caminho qui conçoit une construction dans le style néo-gothique, inspirée des cathédrales médiévales du bassin parisien en France, très à la mode à la fin du XIXe siècle. Le travail est placé sous la responsabilité de Manuel Pereira Jerônimo, le fils d'une des premières familles à s'être installée à Petrópolis, arrivant de l'île Pico aux Açores. La construction de la cathédrale ne s'est pas arrêtée après la proclamation de la République en 1889, mais le chantier s'interrompt en 1901. Cette période d'interruption dure jusqu'en 1918, date à laquelle les travaux reprennent sous la direction de l'ingénieur Heitor de Costa.

Finalement, c'est le 29 novembre 1925 que la nouvelle église est inaugurée, après trente-sept ans de travaux. La construction n'est cependant pas totalement terminée, puisqu'il manque encore la façade principale, la tour et beaucoup de décorations intérieures. Les travaux de la façade ne commence qu'en 1929 et arrive au niveau de la rosace pendant les années 1930. La tour, quant à elle, ne sera construite que dans les années 1960.

Dans d'autres langues