Barbarisme

Un barbarisme est une faute de langue qui enfreint les règles de la morphologie (la forme n'existe pas), non celles de la syntaxe (c'est alors un solécisme : la forme existe). Il consiste à importer dans une langue donnée, des formes qui sont usuelles dans une langue étrangère (si tel n'est pas le cas, on pourra parler de cacographie, ou d'hypercorrection).

Ce mot s'emploie surtout pour les fautes de traduction dans les langues anciennes (latin, grec, hébreu, arabe classique).

Étymologie

Du latin barbarismus (« expression vicieuse »), provenant du mot grec barbaros (étranger), par extension « mot d'origine étrangère », parce que les étrangers avaient tendance à importer dans les langues latines et grecques les règles de morphologies, souvent d'orthographe et/ou de prononciation, mais aussi de flexion, ou de dérivation, de leurs propres langues.

Dans d'autres langues
العربية: لفظ بربري
беларуская: Варварызм
беларуская (тарашкевіца)‎: Барбарызм
català: Barbarisme
čeština: Barbarismus
Чӑвашла: Варваризм
dansk: Barbarisme
Ελληνικά: Βαρβαρισμός
español: Barbarismo
eesti: Barbarism
euskara: Barbarismo
magyar: Barbarizmus
italiano: Barbarismo
қазақша: Варваризм
Кыргызча: Варваризм
Latina: Barbarismus
lietuvių: Barbarizmas
latviešu: Barbarisms
македонски: Варваризми
Nederlands: Barbarisme
polski: Barbaryzm
português: Barbarismo
română: Barbarism
русский: Варваризм
svenska: Barbarism
Türkçe: Barbarizm
татарча/tatarça: Варваризм
українська: Варваризм
oʻzbekcha/ўзбекча: Varvarizmlar