Badminton

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Badminton (homonymie).
Badminton
Description de l'image Badminton pictogram.svg.
Fédération internationaleBWF (1934)
Sport olympique depuis1992
Champions du monde en titremasculin SH Viktor Axelsen Drapeau : Danemark
féminin SD Nozomi Okuhara Drapeau : Japon
Description de cette image, également commentée ci-après
Un double hommes lors des Jeux panaméricains en 2007 à Rio de Janeiro.

Le badminton Écouter est un sport de raquette qui oppose soit deux joueurs ou joueuses (simples), soit deux paires (doubles), placés dans deux demi-terrains séparés par un filet. Les joueurs et joueuses, appelés badistes, marquent des points en frappant un volant à l'aide d'une raquette afin de le faire tomber dans le terrain adverse. L'échange se termine dès que le volant touche le sol ou reste accroché dans le filet.

Le volant est un projectile aux propriétés aérodynamiques uniques qui lui donnent une trajectoire très différente des balles utilisées dans la plupart des sports de raquette. En particulier, les plumes créent une traînée bien plus importante, causant une décélération plus rapide. Le vent ayant beaucoup d'influence sur cette trajectoire, car la masse d'un volant est généralement de cinq grammes, le badminton est toujours pratiqué en intérieur.

Depuis 1992, le badminton est un sport olympique qui se décline en 5 disciplines : simple hommes, simple dames, double hommes, double dames et double mixte.

À haut niveau, il nécessite une excellente condition physique ainsi que de très bonnes qualités techniques et tactiques.

C'est le sport de raquette le plus rapide du monde[1], il est fréquent de voir une douzaine d'échanges en double en moins de 10 secondes. Le record de vitesse pour un volant en compétition est détenu depuis le 11 janvier 2017 par Mads Pieler Kolding (en), joueur danois de double hommes, qui a frappé le volant à la vitesse de 426 km/h[2]. Le Malaisien Tan Boon Heong (en), également joueur de double hommes, a, pour sa part, propulsé un volant à 493 km/h en sortie de raquette en conditions optimales, établissant ainsi le record Guinness actuel, battant ainsi l'ancien record de 421 km/h qu'il avait également établi[3].

Histoire du badminton

Un ancêtre du badminton : jeu de battledore and shuttlecock en Angleterre en 1804

Les ancêtres du badminton sont multiples. L'échange de volants frappés avec une partie du corps ou un instrument remonte à plus de deux millénaires en Chine[4]. Au Japon, on pratiquait le hanetsuki (en) vers la fin de l'époque médiévale. En Europe, l’un des ancêtres du badminton est le battledore and shuttlecock pratiqué en Angleterre dès le Moyen Âge, l’objectif du jeu étant de maintenir en l’air un shuttlecock (volant) à l’aide d’une battledore (raquette ou palette[5])[6]. On trouve des images du jeu de volant dans les peintures d'artistes du e siècle (voir par exemple La Fillette au Volant de Chardin).

Le Volant, caricature dans Le Bon Genre en 1801.

La pratique féminine du jeu de volant, ancêtre du badminton, remonte au moins au e siècle, où des peintres comme Fragonard et Chardin ont témoigné de cette activité chez les jeunes filles de bonnes familles[7].

Quant aux règles du badminton actuel, elles furent élaborées en 1873 : des officiers anglais revenus des Indes, se trouvant réunis dans le château du Duc de Beaufort à Badminton (ville anglaise du Gloucestershire), en vinrent à évoquer le jeu indien du « poona », qui se pratiquait avec une raquette et une balle légère. Ils se mirent alors en tête d’y jouer. Mais n’ayant pas de balle sous la main, ils décidèrent d’utiliser un bouchon de champagne, auquel ils attachèrent quelques plumes. Amusés et séduits par leur trouvaille, ils décidèrent de faire connaître ce jeu, sous le nom du château où il était né : Badminton[8],[9],[10]. Le nom commun badminton est donc un onomastisme. Quatre ans plus tard, les premières règles du jeu étaient publiées.

La première championne du monde officieuse est Elisabeth Thomson en 1900 lors du All England Championship. Les Internationaux de France sont marqués par C. Radeglia qui remporte l'épreuve à cinq reprises.

En 1934, la fédération internationale de badminton (BWF) est créée.

À partir de 1957, la meilleure équipe féminine est désignée par l'Uber Cup.

Le comité olympique a décidé d’inscrire cette discipline aux Jeux olympiques de Barcelone en 1992, à la suite d’une démonstration à Séoul, quatre années auparavant. Le simple et double hommes, le simple et double dames ainsi que le double mixte sont les 5 épreuves présentées aux JO. Sa pratique en mixte est particulièrement reconnue au niveau Olympique[11].

Avant 2006 et le passage aux sets de 21 points, les sets étaient en 11 points pour les femmes alors qu'ils étaient de 15 points pour les hommes[12]

Actuellement, les meilleurs joueurs mondiaux sont originaires de Chine, d’Indonésie, de Corée, du Japon ou de Malaisie. En Europe, seulement deux pays rivalisent avec les Asiatiques : le Danemark principalement et l’Angleterre. En 2014, la France fonde ses espoirs sur les épreuves en mixte, catégorie où elle se sent la plus apte à rivaliser à un niveau international[13]. Depuis 2015, certains joueurs français (Brice Leverdez) parviennent à réaliser des grosses performances en simples, mais ne parviennent toujours pas à remporter de tournois majeurs.

Dans d'autres langues
Afrikaans: Pluimbal
العربية: كرة ريشة
asturianu: Bádminton
azərbaycanca: Badminton
башҡортса: Бадминтон
беларуская: Бадмінтон
беларуская (тарашкевіца)‎: Бадмінтон
български: Бадминтон
brezhoneg: Badminton
bosanski: Badminton
català: Bàdminton
čeština: Badminton
Чӑвашла: Бадминтон
Cymraeg: Badminton
dansk: Badminton
Deutsch: Badminton
Ελληνικά: Αντιπτέριση
English: Badminton
Esperanto: Badmintono
español: Bádminton
eesti: Sulgpall
euskara: Badminton
فارسی: بدمینتون
suomi: Sulkapallo
føroyskt: Badminton
Gàidhlig: Badmantan
galego: Bádminton
客家語/Hak-kâ-ngî: Yí-mô-khiù
עברית: בדמינטון
हिन्दी: बैडमिंटन
Fiji Hindi: Badminton
hrvatski: Badminton
Kreyòl ayisyen: Badmintonn
magyar: Tollaslabda
Հայերեն: Բադմինտոն
Bahasa Indonesia: Bulu tangkis
íslenska: Badminton
italiano: Badminton
Basa Jawa: Badminton
ქართული: ბადმინტონი
қазақша: Бадминтон
한국어: 배드민턴
Кыргызча: Бадминтон
Lëtzebuergesch: Badminton
lietuvių: Badmintonas
latviešu: Badmintons
македонски: Бадминтон
മലയാളം: ബാഡ്മിന്റൺ
монгол: Бадминтон
मराठी: बॅडमिंटन
Bahasa Melayu: Badminton
नेपाल भाषा: ब्याडमिन्टन
Nederlands: Badminton
norsk nynorsk: Badminton
norsk: Badminton
occitan: Badminton
ਪੰਜਾਬੀ: ਚਿੜੀ-ਛਿੱਕਾ
Picard: Badminton
polski: Badminton
پنجابی: چڑی چھکا
پښتو: بډمنټن
português: Badminton
română: Badminton
русский: Бадминтон
русиньскый: Бадмінтон
саха тыла: Бадминтон
Scots: Badminton
srpskohrvatski / српскохрватски: Badminton
Simple English: Badminton
slovenčina: Bedminton
slovenščina: Badminton
српски / srpski: Бадминтон
Basa Sunda: Badminton
svenska: Badminton
తెలుగు: బాడ్మింటన్
тоҷикӣ: Бадминтон
Tagalog: Badminton
Türkçe: Badminton
татарча/tatarça: Бадминтон
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: پەي توپ
українська: Бадмінтон
اردو: بیڈمنٹن
oʻzbekcha/ўзбекча: Badminton
Tiếng Việt: Cầu lông
მარგალური: ბადმინტონი
中文: 羽毛球
Bân-lâm-gú: Ú-mô͘-kiû
粵語: 羽毛球