Aristoxène

Portrait (imaginaire) d'Aristoxène de Tarente par A. Pasten, gravure de Guglielmo Morghen
Aristoxène de Tarente (portrait imaginaire).

Aristoxène, en grec ancien Ἀριστόξενος ὀ Ταραντίνος, est un philosophe grec péripatéticien anti-platonicien du IVe siècle IVe siècle av. J.-C., théoricien de la musique et du rythme, actif vers -330. Il est l'auteur du plus ancien ouvrage d’harmonique parvenu à nous presque complet. La Souda lui attribue 453 ouvrages[1] ; cet ensemble est connu traditionnellement sous le nom, probablement erroné[2] d’Éléments harmoniques (Άρμονικὰ στοιχεῖα). Il fonde une science musicale[1] indépendante des mathématiques (dont il fait pourtant largement usage), et prenant pour base deux critères, l’oreille (αἴσθησις) et la pensée rationnelle (διάνοια)[3].

Dans d'autres langues
العربية: أرسطكاس
čeština: Aristoxenos
Deutsch: Aristoxenos
English: Aristoxenus
español: Aristóxeno
italiano: Aristosseno
қазақша: Аристоксен
Latina: Aristoxenus
Nederlands: Aristoxenos
polski: Arystoksenos
português: Aristóxenes
tarandíne: Aristosseno
русский: Аристоксен
svenska: Aristoxenos
Türkçe: Aristoksenos
українська: Аристоксен
oʻzbekcha/ўзбекча: Aristoksen
Tiếng Việt: Aristoxenus