Aristote

Wikipédia:Bons articles Vous lisez un « bon article ».
Aristote
Ἀριστοτέλης
Aristoteles Louvre.jpg
Portrait d'après un original en bronze de Lysippe.
Naissance
Décès
Formation
École/tradition
Principaux intérêts
Idées remarquables
Syllogisme, Puissance/Acte, Matière/Forme, Substance/Accident, Catégorie, Phronesis
Œuvres principales
Influencé par
A influencé
La majeure partie de la philosophie occidentale, islamique et juive
Adjectifs dérivés
Père
Conjoint
Enfant
Nicomaque (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Aristote ([1] - ) (en grec ancien : Ἀριστοτέλης) est un philosophe grec de l'Antiquité. Avec Platon, dont il fut le disciple à l'Académie, il est l'un des penseurs les plus influents que le monde ait connus. Il est aussi l'un des rares à avoir abordé presque tous les domaines de connaissance de son temps : biologie, physique, métaphysique, logique, poétique, politique, rhétorique et de façon ponctuelle l'économie. Chez Aristote, la philosophie est comprise dans un sens plus large : elle est à la fois recherche du savoir pour lui-même, interrogation sur le monde et science des sciences.

La science comprend pour lui trois grands domaines : la science théorique, la science pratique et la science productive (appliquée). La science théorique constitue la meilleure utilisation que l'homme puisse faire de son temps libre. Elle est composée de la « philosophie première » ou métaphysique, de la mathématique et de la physique, appelée aussi philosophie naturelle. La science pratique tournée vers l'action (praxis) est le domaine de la politique et de l'éthique. La science productive couvre le domaine de la technique et de la production de quelque chose d'extérieur à l'homme. Entrent dans son champ l'agriculture, mais aussi la poésie, la rhétorique et, de façon générale, tout ce qui est fait par l'homme. La logique, quant à elle, n'est pas considérée par Aristote comme une science, mais comme l'instrument qui permet de faire progresser les sciences. Exposée dans un ouvrage intitulé Organon, elle repose sur deux concepts centraux : le syllogisme, qui marquera fortement la scolastique, et les catégories (qu'est-ce ? où est-ce ? quand est-ce ? combien ? etc.).

La nature (Physis) tient une place importante dans la philosophie d'Aristote. Selon lui, les matières naturelles possèdent en elles-mêmes un principe de mouvement (en telos echeïn). Par suite, la physique est consacrée à l'étude des mouvements naturels provoqués par les principes propres de la matière. Au-delà, pour sa métaphysique, le dieu des philosophes est le premier moteur, celui qui met en mouvement le monde sans être lui-même mû. De même, tous les vivants ont une âme, mais celle-ci a diverses fonctions. Les plantes ont seulement une âme animée d'une fonction végétative, celle des animaux possède à la fois une fonction végétative et sensitive, celle des hommes est dotée en plus d'une fonction intellectuelle.

La vertu éthique, selon Aristote, est en équilibre entre deux excès. Ainsi, un homme courageux ne doit être ni téméraire, ni couard. Il en découle que l'éthique aristotélicienne est très marquée par les notions de mesure et de phronêsis (en français sagesse). Son éthique, tout comme sa politique et son économie, est tournée vers la recherche du Bien. Aristote, dans ce domaine, a profondément influencé les penseurs des générations suivantes. En lien avec son naturalisme, le Stagirite considère la cité comme une entité naturelle qui ne peut perdurer sans justice et sans amitié (philia).

À sa mort, sa pensée connaît plusieurs siècles d'oubli. Il faut attendre la fin de l'antiquité pour qu'il revienne au premier rang. Depuis la fin de l'Empire romain et jusqu'à sa redécouverte au e siècle, l'Occident , à la différence de l'Empire byzantin et du monde musulman, n'a qu'un accès limité à son œuvre. À partir de sa redécouverte, la pensée d'Aristote influence fortement la philosophie et la théologie de l'Occident durant les quatre à cinq siècles suivants non sans créer des tensions avec la pensée d'Augustin d'Hippone. Associée au développement des universités, qui débute au e siècle, elle marque profondément la scolastique et, par l'intermédiaire de l’œuvre de Thomas d'Aquin, le christianisme dans sa version catholique.

Au e siècle, la percée de l'astronomie scientifique avec Galilée puis Newton discrédite le géocentrisme. Il s'ensuit un profond recul de la pensée aristotélicienne dans tout ce qui touche à la science. Sa logique, l'instrument de la science aristotélicienne, est également critiquée à la même époque par Francis Bacon. Cette critique se poursuit aux e siècle et e siècleFrege, Russell et Dewey retravaillent en profondeur et généralisent la syllogistique.Au XIXe siècle, sa philosophie connaît un regain d'intérêt. Elle est étudiée et commentée entre autres par Schelling et Ravaisson, puis Heidegger, ainsi qu'à sa suite par Leo Strauss et Hannah Arendt, deux philosophes considérés par Kelvin Knight comme des néo-aristotéliciens « pratiques ». Plus de 2 300 ans après sa mort, sa pensée demeure toujours étudiée et commentée par la philosophie occidentale.

Sommaire

Dans d'autres langues
Afrikaans: Aristoteles
Alemannisch: Aristoteles
አማርኛ: አሪስጣጣሊስ
aragonés: Aristótil
Ænglisc: Aristoteles
العربية: أرسطو
مصرى: اريسطو
অসমীয়া: এৰিষ্ট'টল
asturianu: Aristóteles
azərbaycanca: Aristotel
تۆرکجه: ارسطو
башҡортса: Аристотель
žemaitėška: Aristuotelis
Bikol Central: Aristotle
беларуская: Арыстоцель
беларуская (тарашкевіца)‎: Арыстотэль
български: Аристотел
भोजपुरी: अरस्तू
বাংলা: এরিস্টটল
brezhoneg: Aristoteles
bosanski: Aristotel
буряад: Аристотель
català: Aristòtil
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Aristoteles
нохчийн: Аристотель
Cebuano: Aristóteles
ᏣᎳᎩ: ᎡᏫᏍᏔᏟ
کوردی: ئەرەستوو
corsu: Aristotele
čeština: Aristotelés
словѣньскъ / ⰔⰎⰑⰂⰡⰐⰠⰔⰍⰟ: Арїстотєл҄ь
Чӑвашла: Аристотель
Cymraeg: Aristoteles
Deutsch: Aristoteles
Zazaki: Aristoteles
dolnoserbski: Aristoteles
डोटेली: अरस्तू
Ελληνικά: Αριστοτέλης
emiliàn e rumagnòl: Aristotel
English: Aristotle
Esperanto: Aristotelo
español: Aristóteles
euskara: Aristoteles
estremeñu: Aristóteli
فارسی: ارسطو
føroyskt: Aristoteles
Nordfriisk: Aristoteles
Gaeilge: Arastotail
Gàidhlig: Aristotelis
galego: Aristóteles
गोंयची कोंकणी / Gõychi Konknni: Aristotle
Bahasa Hulontalo: Aristoteles
ગુજરાતી: એરિસ્ટોટલ
客家語/Hak-kâ-ngî: Aristoteles
עברית: אריסטו
हिन्दी: अरस्तु
Fiji Hindi: Aristotle
hrvatski: Aristotel
Kreyòl ayisyen: Aristotle
Հայերեն: Արիստոտել
interlingua: Aristotele
Bahasa Indonesia: Aristoteles
Interlingue: Aristoteles
Ilokano: Aristoteles
íslenska: Aristóteles
italiano: Aristotele
Patois: Aristakl
la .lojban.: aristoteles
Basa Jawa: Aristotélès
ქართული: არისტოტელე
Qaraqalpaqsha: Aristotel
Taqbaylit: Aristot
Kabɩyɛ: Aristote
қазақша: Аристотель
ភាសាខ្មែរ: អារីសស្ដូថូល
Ripoarisch: Aristoteles
kurdî: Arîstoteles
Кыргызча: Аристотель
Latina: Aristoteles
Ladino: Aristoteles
Lëtzebuergesch: Aristoteles
Lingua Franca Nova: Aristotele
Limburgs: Aristoteles
Ligure: Aristotele
lumbaart: Aristotel
lietuvių: Aristotelis
latviešu: Aristotelis
मैथिली: अरस्तु
Basa Banyumasan: Aristoteles
Malagasy: Aristotle
Baso Minangkabau: Aristoteles
македонски: Аристотел
монгол: Аристотель
кырык мары: Аристотель
Bahasa Melayu: Aristotle
Malti: Aristotli
Mirandés: Aristóteles
မြန်မာဘာသာ: အရစ္စတိုတယ်
مازِرونی: ارسطو
Nāhuatl: Aristoteles
Plattdüütsch: Aristoteles
Nedersaksies: Aristoteles
नेपाली: अरस्तू
नेपाल भाषा: एरिस्टोटल
Nederlands: Aristoteles
norsk nynorsk: Aristoteles
Novial: Aristotéles
Nouormand: Arîtote
occitan: Aristòtel
Livvinkarjala: Aristoteles
Oromoo: Aristootil
ਪੰਜਾਬੀ: ਅਰਸਤੂ
Pangasinan: Aristotle
polski: Arystoteles
Piemontèis: Aristòtil
پنجابی: ارسطو
پښتو: ارستو
português: Aristóteles
Runa Simi: Aristotelis
română: Aristotel
armãneashti: Aristotel
русский: Аристотель
русиньскый: Арістотель
संस्कृतम्: अरिस्टाटल्
саха тыла: Аристотель
sardu: Aristotele
sicilianu: Aristòtili
Scots: Aristotle
سنڌي: ارسطو
davvisámegiella: Aristoteles
srpskohrvatski / српскохрватски: Aristotel
Simple English: Aristotle
slovenčina: Aristoteles
slovenščina: Aristotel
shqip: Aristoteli
српски / srpski: Аристотел
Basa Sunda: Aristoteles
svenska: Aristoteles
Kiswahili: Aristoteli
ślůnski: Arystoteles
тоҷикӣ: Арасту
Türkmençe: Aristotel
Tagalog: Aristoteles
Tok Pisin: Aristoteles
Türkçe: Aristoteles
татарча/tatarça: Аристотель
українська: Арістотель
اردو: ارسطو
oʻzbekcha/ўзбекча: Arastu
vèneto: Aristotele
vepsän kel’: Aristotel'
Tiếng Việt: Aristoteles
Volapük: Aristoteles
walon: Aristote
Winaray: Aristóteles
isiXhosa: U-Aristotle
მარგალური: არისტოტელე
ייִדיש: אריסטא
Yorùbá: Aristotulu
Zeêuws: Aristoteles
Bân-lâm-gú: Aristotélēs