Amure

Voilier bâbord amures. Il reçoit le vent de bâbord, de son côté gauche en regardant vers l'avant.

L'amure (tack en anglais) possède deux définitions[1].

L'amure désigne d'abord un cordage fixé à une voile sur un point d'amure dans le coin inférieur avant d'une voile appelé guindant[2]. Comme l'écoute qui lui est symétriquement opposée, l'amure tend vers le bas le coin inférieur d'une basse voile (voile triangulaire, voile aurique, voile carrée) au pont ou au bout-dehors d'un navire à voiles[3].

En navigation l'amure désigne également la position d'un bateau par rapport au vent ou plus précisément le côté où les amures reçoivent le vent[4] : on dit bâbord amures quand le bateau reçoit le vent par bâbord (gauche) ou tribord amures quand il le reçoit par tribord (droite)[4].

Dans d'autres langues
aragonés: Amura
беларуская: Галс
català: Amura
español: Amura
suomi: Halssi
italiano: Mure (nautica)
português: Amura
русский: Галс
українська: Галс