Amanite tue-mouches

Amanita muscaria • Fausse oronge

Amanita muscaria
Description de cette image, également commentée ci-après
Sporophores d'amanite tue-mouches, dans sa variété muscaria, la plus courante, caractérisée par son chapeau rouge vif parsemé de points blancs.
Classification
RègneFungi
DivisionBasidiomycota
Sous-divisionAgaricomycotina
ClasseAgaricomycetes
Sous-classeAgaricomycetidae
OrdreAgaricales
FamilleAmanitaceae
GenreAmanita

Nom binominal

Amanita muscaria
(L. : Fr.) Lam. 1783
Amanita muscaria
Caractéristiques mycologiques
Gills icon.png 
L'hyménium est lamellaire
Free gills icon2.svg 
Convex cap icon.svg 
Flat cap icon.svg 

Le chapeau est convexeou plat

Ring and volva stipe icon.png 

Le stipe présente les caractéristiques suivantes : anneau et volve

White spore print icon.png 

La couleur de la sporée est le blanc

Mycorrhizal ecology icon.png 

Le type écologique est mycorhizien

Mycomorphbox Poison.png 

Comestibilité : psychotropeou toxique

L'Amanite tue-mouches ou fausse oronge (Amanita muscaria), est une espèce de champignons basidiomycètes de la famille des Amanitaceae. Toxique et psychotrope, c'est l'un des nombreux représentants du genre des amanites, et certainement le plus connu. Originaire des régions tempérées de l'hémisphère nord, Amanita muscaria a été introduite accidentellement dans de nombreux pays de l'hémisphère sud, principalement comme symbiote des pins cultivés, et est devenue cosmopolite. Elle s'associe avec les racines de différents feuillus et conifères.

L'intoxication par Amanita muscaria n'est que très rarement mortelle. Cette espèce est surtout connue pour être hallucinogène. Son principal constituant psycho-actif est le muscimole. Le champignon a donné son nom à la muscarine, poison du système nerveux parasympathique qu'il contient en très faible quantité, et à un type de récepteurs cellulaires, les récepteurs muscariniques.

Plusieurs variétés ont été identifiées. La variété muscaria est la plus courante et la plus reconnaissable. Il s'agit d'un sporophore de grande taille, au stipe blanc et à l'hyménium à lames blanches, avec un chapeau couvert d'une cuticule rouge foncé, parsemée de points blancs. Les autres variétés, plus rares, diffèrent par la couleur du dessus du chapeau. Ce sont les variétés orangées guessowii, flavivolvata et formosa.

Dans d'autres langues
Afrikaans: Rooihoedamaniet
asturianu: Amanita muscaria
azərbaycanca: Milçəkqıran
Boarisch: Fliangschwammal
žemaitėška: Mosmėris
беларуская: Мухамор чырвоны
беларуская (тарашкевіца)‎: Чырвоны мухамор
bosanski: Muhara
kaszëbsczi: Czerwiony mùchôrz
Deutsch: Fliegenpilz
dolnoserbski: Muchoradło
Esperanto: Muŝoamanito
euskara: Kuleto faltsu
فارسی: قارچ مگس
galego: Rebentabois
hrvatski: Muhara
hornjoserbsce: Muchorizna
Bahasa Indonesia: Amanita muscaria
íslenska: Berserkjasveppur
한국어: 광대버섯
Bahasa Melayu: Amanita muscaria
Nederlands: Vliegenzwam
Piemontèis: Amanita muscaria
پښتو: مچ پوڅکۍ
português: Amanita muscaria
sicilianu: Amanita muscaria
srpskohrvatski / српскохрватски: Muhara
Simple English: Amanita
slovenščina: Rdeča mušnica
српски / srpski: Muhara
Türkçe: Sinek mantarı
українська: Мухомор червоний
Tiếng Việt: Amanita muscaria
中文: 毒蠅傘